La tétralogie Hélène et les garçons et l\'univers AB
Bienvenue, n'hésite pas à t'inscrire pour discuter avec nous de l'univers AB

Et si... Il (partie 1 )

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Et si... Il (partie 1 )

Message par Imagine le Mar 3 Juil 2012 - 15:17

Bonjour tout le monde

Zelamélie m'a proposé de poster ici ma 1ère fanfic alors je le fais. Mais je vous avertie, ça ressemble plus à une histoire qu'a une fanfic ;)

J'espère que ça vous plaira en tout cas.

Tout commence le soir du mariage de José et Béné... Et... on oublie jamais rien on vit avec

Il y a beaucoup de personnages dont mes chouchous bien sûr (Hélène, Nico, Laly, Jeanne, Jimmy, Léa, Diego et d'autres encore)



Chapitre 1 : Le jour J

La fête battait son plein. Bientôt ce serait le moment de la pièce montée. Ses amis s’amuseraient, danseraient, Les flashs continueraient à crépiter dans la salle jusque tard dans la nuit.
Tous profiteraient de cette soirée inoubliable, aussi inoubliable que les yeux pétillants de Bénédicte le jour ou son José lui avait demandé sa main.

C’était hier ou presque. La nouvelle avait été accueillie avec joie par tout le groupe. Bénédicte et José, je t’aime- moi non plus… Tellement de choses les avait séparé mais tellement d’autres les avaient rassemblées. Tout le monde se rappelleraient des larmes de Bénédicte au moment de l’échange des consentements et des mots que José avait ajouté, sans demander la permission.

-Bénédicte, tu es la femme la plus merveilleuse du monde. Je sais que j’ai souvent était un abruti avec toi mais c’est fini, je suis le José que tu as toujours rêvé d’avoir et ce jour est le plus merveilleux de ma vie.

Il lui avait sourit et avait passé l’alliance sur le doigt fin de Bénédicte qui avait du mal à réaliser que ce jour tant espéré était enfin arrivé.

Leur histoire c’était un peu comme des montagnes russes avec des ‘je t’aime’ et des ‘je te quitte’. Et après l’annonce de leur mariage, les choses n’avaient pas vraiment changées entre eux. José papillonnait toujours à droite à gauche et Béné n’y faisait même plus attention. Elle se disait que José c’était José. Et qu’elle pourrait bien faire ce qu’elle voudrait, il ne changerait jamais. Et c’était comme ça qu’elle l’aimait son José.
Alors après l’annonce de leur mariage, les préparatifs s’enchainèrent. Béné demanda à Hélène et Laly d’être ses témoins. Laly car c’était Laly et Béné se disait que si elle ne lui avait pas demandé, Laly lui en aurait voulu tout le reste de sa vie. Mais Hélène c’était différent. Hélène, c’était son amie, une femme admirable qui était toujours là pour tout le monde, dans les moments de joie comme dans les moments de peine.
Hélène, une personne avec le cœur sur la main. Hélène, son amie de toujours.
Bénédicte était loin de se douter, ce soir là, de ce qui se tramait dans les yeux et dans le cœur d’Hélène. Mais qui aurait pu le savoir ? Hélène n’était pas du genre à raconter sa vie et encore moins du genre à parler de ses coups de blues et de ses coups de moins bien. Et ce soir, alors qu’ils étaient tous heureux et s’amusaient, Hélène n’avait pas le cœur à se joindre à eux.


***

Certes les choses avaient un peu changées dans le groupe depuis cette improbable annonce. Jeanne avait quitté Nicolas à cause du mal qu’il lui avait fait en la trompant avec Fanny. Elle ne lui avait jamais pardonné mais au fond, avait-elle quelque chose à pardonner ?
Nicolas et elle ça avait été une belle histoire, trop belle peut-être, trop puissante, trop intense. Et la trahison de Nicolas à ce moment là, avait anéantie Jeanne.

Pourtant sa vie aussi avait changé. Jimmy était là et Jeanne n’en voulait plus trop à Nicolas le jour de ce mariage, parce que si elle était restée avec lui, elle n’aurait jamais vécu une aussi belle histoire d’amour que celle qu’elle vivait actuellement avec Jimmy. Ce serait leur tour au printemps prochain. Il lui avait demandé sa main lors d’une balade toute simple dans sa Suède natale. Tout simple, comme lui. Et c’est ce qu’elle aimait chez Jimmy.

Elle aimait aussi son regard posé sur elle, son bras enlaçant tendrement son ventre légèrement rebondit, elle aimait son sourire et ce soir là alors qu’il dansait sur une douce mélodie elle eut envie de lui dire, en le regardant tendrement:

- Jimmy, je ne sais pas ce que je serais devenu sans toi.

Jimmy l’enlaça un peu plus faisant toujours très attention à ne pas faire de mal à ce ventre qui était si précieux à ses yeux. Il lui répondit en caressant tendrement sa joue d’une main bienveillante.

-Pourquoi est ce que tu me dis ça ?

Jeanne l’embrassa et lui répondit

-Parce que j’en ai envie.

Il lui sourit et la regarda. Il savait que rien ne les séparerait jamais à présent. Elle était son passé, son présent, son avenir et bientôt ils seraient trois.

-ou 4 ?

Disait souvent Jeanne. Jimmy était le plus heureux des hommes et sa douce fiancée avait réussi à poser derrière elle ses lourdes valises de vie qui l’avaient empêché d’être entièrement heureuse jusqu’alors.

***

José quand à lui avait demandé à Nicolas d’être son témoin. Comment aurait-il pu en être autrement ? Nicolas c’était son pote de toujours, il l’aimait comme un frère et s’il avait refusé d’être son témoin ? Pourquoi se poser des questions inutiles ?

Nicolas était seul ce soir là. Enfin seul ‘à peu prés’. En vérité il avait été désigné par ses amis pour être ce soir, le chevalier servant attitré de Laly. Il l’avait proposé aussi. Elle était seule elle aussi. Mais elle en était à plus de 8 mois de grossesse, grossesse à risque aux dires des médecins, alors elle devait faire attention.

C’est ainsi que la folie de Laly qui la rendait si attachante aux yeux de tous, s’était estompée pour le bébé.

Laly n’en voulait pas à Jimmy d’être avec Jeanne. Elle savait très bien au fond d’elle que son histoire avec lui n’aurait pas duré. Elle était bien trop différente de lui et elle l’aimait comme un ami, pas comme un amant. Il ressentait la même chose à son égard. Ils seraient amis dorénavant et c’était bien suffisant.

***

Nicolas, prenant son rôle très au sérieux, venait de lui apporter un verre de jus de fruit. Il tenait beaucoup à Laly et il s’en voudrait toute sa vie s’il lui arrivait quelque chose. Il ne lui avait jamais dit ceci par fierté peut–être mais aussi car Laly était très douée pour s’inventer des films et depuis toujours il voulait éviter ça. Laly c’était un peu comme sa sœur et même si sa folie l’exaspérait souvent, il devait bien s’avouer que ces derniers temps, sa folie lui manquait.

Il s’assit alors à côté d’elle. Elle regardait Jimmy et Jeanne tendrement enlacés au milieu de la piste de danse. Nicolas lui donna son verre et regarda aussi. Elle lui dit :

-Ils sont mignons, tu ne trouves pas ?

Le regard de Nicolas s’arrêta sur le ventre de Jeanne, puis il répondit à Laly

-Oui.

Laly, qui n’était alors pas très convaincu par le oui de Nicolas le regarda et lui dit :

-Tu regrettes ?

Nicolas arrêta de regarder le couple et regarda Laly pour lui répondre

-Qu’est ce que je devrais regretter ?

Laly secoua la tête d’un air désabusé et lui rétorqua

-Mais enfin Nicolas, tu ne veux quand même pas que je te fasse un dessin si ? Est-ce que tu regrettes de ne pas être celui qui danse avec Jeanne là de suite ?

Nicolas soupira et lui répondit

-Jeanne et moi c’est de l’histoire ancienne. Tu veux manger un truc ?

Laly secoua la tête dépitée

-Mais enfin Nico, je vois bien comment tu la regardes !

Nicolas lui répondit

-Et je la regarde comment ?
-Tu la regardes comme si tu avais perdu la chose la plus précieuse de ta vie, répondit-elle

Nicolas jeta un dernier regard au couple et répondit

-ce n’est pas elle la chose la plus précieuse que j’ai perdu, enfin pas seulement elle.

Puis ne voulant pas rester à parler de Jeanne avec Laly, il la laissa pour aller prendre l’air dehors.

***


Dernière édition par Imagine le Lun 9 Juil 2012 - 10:38, édité 1 fois
avatar
Imagine
Etudiant en Azoulayrie
Etudiant en Azoulayrie

Féminin
Nombre de messages : 168
Date d'inscription : 03/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si... Il (partie 1 )

Message par ღ Gwen ღ le Mar 3 Juil 2012 - 15:35

J'embarque :) le début est super :p
Hâte de lire la suite ^^
avatar
ღ Gwen ღ
Pilier du forum
Pilier du forum

Féminin
Nombre de messages : 14411
Couple préféré : Hélène/Nico Fanny/Christian
Loisirs : **TEAM HELENE**
Date d'inscription : 02/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si... Il (partie 1 )

Message par Kimmy le Mar 3 Juil 2012 - 15:54

J'embarque aussi ;)

Nicolas et Hélène font peine à voir. Que s'est-il passé pour qu'ils soient chacun de leur côté alors que Jeanne n'est plus entre eux?
avatar
Kimmy
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 12805
Age : 36
Couple préféré : Johanna/Cricri, Jojo's, Cathy/Etienne
Loisirs : #ROCHELLE SUPPORT TEAM#
Date d'inscription : 18/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si... Il (partie 1 )

Message par sandrineL le Mar 3 Juil 2012 - 16:15

Allez je vous suis ! bravo à toi pour une 1 ère c'est vraiment très bien écrit !
je suis rentrée dans l'histoire dès le début ! et je suis pressée de lire la suite !!
:D

sandrineL
Grand maître AB
Grand maître AB

Féminin
Nombre de messages : 5823
Localisation : picardie
Date d'inscription : 12/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si... Il (partie 1 )

Message par bobaby6363 le Mar 3 Juil 2012 - 16:39

tout le monde est présent pour le mariage de Bénédicte et José, jimmy et Jeanne sont ensembles et semblent être très amoureux surtout qu'ils attendent un heureux évènement. Cela fait plaisir de voir qu'elle a totalement tournée la page Nicolas par contre lui, je trouve qu'il a un drôle de comportement vis à vis de Jeanne.

C'est vrai où est Hélène, pourquoi n'est elle pas avec Nicolas vu que Jeanne a fait le choix de Jimmy?

je vais bien sur suivre cette nouvelle fiction, je me demande où tu nous emmène;)
avatar
bobaby6363
Pilier du forum
Pilier du forum

Féminin
Nombre de messages : 19107
Age : 30
Localisation : auvergne
Couple préféré : béné/josé johanna/christian hélène/nicolas
Date d'inscription : 31/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si... Il (partie 1 )

Message par ninon le Mar 3 Juil 2012 - 17:38

Merci pour cette première fic. Tout y est parfait, le ton, la narration. j'embarque et puis comme tu es une chouchounette, je suis avec délice. la suite vite, j'adore. Ce qui est drôle c'est que je suis partie dans un délire similaire, on verra bien !
avatar
ninon
Incoll-AB
Incoll-AB

Féminin
Nombre de messages : 3589
Localisation : Eure et loir
Couple préféré : Hélène et Nicolas
Loisirs : Ecrire
Date d'inscription : 30/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si... Il (partie 1 )

Message par Ze Lamélie le Mar 3 Juil 2012 - 19:47

tu sais que j'adore et tu vois je suis pas la seule coupine
avatar
Ze Lamélie
Forum addict
Forum addict

Féminin
Nombre de messages : 35984
Age : 36
Localisation : dans mes rêves azouzouliens
Couple préféré : Hélène et Peter, José et Johanna,Béné et Seb , Manue et Linda, Manue et Sébastien,Jeanne et Christophe , Joey et Pacey , Ross et Rachel
Date d'inscription : 14/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si... Il (partie 1 )

Message par stela32 le Mar 3 Juil 2012 - 19:55

Très sympa...... vivement la suite ;-)

stela32
Diplomé ABédien
Diplomé ABédien

Féminin
Nombre de messages : 351
Age : 35
Localisation : Suisse
Couple préféré : Johanna/Christian
Loisirs : Théâtre,
Date d'inscription : 13/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si... Il (partie 1 )

Message par Imagine le Mar 3 Juil 2012 - 20:57

bobaby6343 a écrit:

C'est vrai où est Hélène, pourquoi n'est elle pas avec Nicolas vu que Jeanne a fait le choix de Jimmy?


Parce que je suis un tout petit peu plus réaliste que JLA :D Je suis contente que le début vous plaise. Allez je vous en met un autre bout ;) Merci Zel :)

Chapitre 2 : Le rêve d’une enfant


Au même moment, on apporta la pièce montée. Béné était rayonnante et sa belle robe blanche lui donnait un air de princesse de conte de fée qui faisait rêver Léa. Elle trouvait sa mère ravissante et radieuse et elle espérait que dorénavant ce serait toujours comme ça. Parce qu’elle se souvenait encore des larmes de sa maman quand José la trompait tout le temps. D’ailleurs avant la cérémonie elle était aller trouver José dans sa chambre. Elle avait frappé à sa porte. Il y avait Nicolas dans la chambre aussi. José dit :

-Entrez, c’est ouvert

Alors Léa était entrée. Elle portait déjà sa belle robe de demoiselle d’honneur. Quand José la vit il siffla et en riant lui dit

-tu sais que tu es ravissante ma choupette ?

Nicolas avait rit aussi et avait dit

-Je te rappelle que c’est sa maman que tu vas épouser.

Léa dit alors en regardant José

-je peux te parler seule à seul ?

Nicolas alors se senti de trop. Dans un sourire, il salua l’enfant et son vieux pote et dit

-je vais voir comment se porte Laly.

Il était alors partit. José souria à Léa et tapota le dessus du lit pour qu’elle vienne s’asseoir à ses côtés.

-qu’est ce que tu veux me dire ma puce ?
-tu me promets que tu ne feras plus jamais pleurer maman ?

José qui ne s’attendait pas à cette demande ne su quoi répondre sur le coup. Mais voyant que la petite avait besoin d’être rassurée, il dit.

-tu sais, j’ai changé Léa. Et si j’épouse ta maman aujourd’hui c’est parce que je l’aime. Et le José d’avant il n’existe plus. Celui que je suis aujourd’hui fera tout ce qui est en son pouvoir pour que les deux femmes de sa vie soient heureuse chaque jour un peu plus. Et ça je te le promets.

D’un geste affectueux il caressa la joue de Léa qui se sentait mieux.
Elle lui souria.
Il la serra dans ses bras, réalisant tout à coup le mal qu’il avait pu faire à Béné dans le passé. Il se jura à lui-même de tout faire pour rester l’homme qu’il venait de décrire à cette adorable enfant, qui en quelques mots, venaient de lui faire réaliser l’homme qu’il était avant.
Comme l’heure de la cérémonie approchait il dit à Léa.

-Voilà ce que je te propose : ça va être l’heure d’y aller maintenant. Alors tu vas vite aller faire un bisou à ta maman et tu lui dis que je l’aime d’accord ?
-mais elle le sait que tu l’aimes ! répondit Léa
-Tu vois ma puce, ça ça fait partie des choses qu’on ne dit jamais assez. Allez file.

Léa comprendrait bien plus tard les mots de José cet après-midi là. Elle avait fait ce qu’il lui avait demandé puis la cérémonie avait commencé. Elle devait leur apporter les alliances. Elle se souviendrait toute sa vie durant, de cet instant qui scella à tout jamais la vie de sa maman et de son beau-père qui deviendrait alors, quelqu’un d’irréprochable.

Devant la pièce montée, alors que les deux jeunes mariés se regardaient amoureusement, léa n’avait d’yeux que pour son papa et Jeanne. Elle l’aimait bien Jeanne mais elle trouvait que la vie des grands c’était trop compliqué pour elle. Alors, quand tout le monde vint en souriant devant la pièce montée, elle les regarda tous les uns après les autres. Elle se demandait si un jour elle serait aussi compliqué qu’eux. Mais Diego arriva et subitement toutes ces questions d’enfants disparurent de son esprit. Après tout elle n’était qu’une enfant et Diego aussi et elle l’aimait beaucoup. C’était un peu son confident. Il était toujours là pour la protéger et quand elle avait des questions de grands, comme disait Diego, il lui répondait en riant.

-laisse les questions aux grandes personnes.

Ce soir là il ne lui dit pas ces mots là mais ils passèrent le reste de la soirée à s’amuser en s’inventant des histoires.

***

Chapitre 3 : Regrets et remords


Hélène aussi avait été là. Elle avait joué son rôle de témoin comme il fallait. Elle avait sourit aux gens, elle avait félicité les jeunes mariés. Elle avait regardait les couples, elle avait regardé les enfants, elle avait regardé les bébés à venir, elle avait regardé sa petite sœur Chloé qui était heureuse de faire partie de la bande et qui aimait passer du temps avec Christian, elle avait regardé Nicolas.

Mais plus elle regardait tout ces gens autour d’elle, plus elle ne se sentait pas à sa place. Elle n’avait rien de ce que les autres avaient et plus elle regardait, plus elle se sentait triste alors qu’elle aurait dût être heureuse parce qu’ Hélène, elle est toujours heureuse pour les autres.

Mais là elle ne l’était pas, elle ne l’était plus, elle ne l’avait jamais était. Elle enviait le bonheur des autres et ça lui faisait extrêmement mal d’être envieuse comme ça parce qu’elle ne s’était jamais avoué qu’elle pouvait ressentir ce genre de chose.

Quand la pièce montée était arrivée et que tout le monde applaudissait, elle avait préféré sortir. Elle avait les larmes aux yeux et elle aurait été bien incapable d’expliquer pourquoi à qui que ce soit si quelqu’un l’avait vu.
Alors elle passa par la sortie de secours. La même porte que Nicolas avait emprunté quelques instants avant. Il était assis sur un rocher, dans la pénombre, avec un verre de jus d’orange à la main. Il regardait le ciel et les étoiles. L’air été chaud en ce début d’été. Il ne pensait à rien ou à tout, rien ou trop de choses. Il n’entendit pas Hélène arriver derrière lui mais elle, elle l’avait vu. Elle hésita à aller le rejoindre et c’est en silence qu’elle fit un pas vers lui. Arrivée à sa hauteur mais un peu en arrière du rocher où il était assis elle dit

-c’est une belle soirée

Nicolas se croyant seul, sursauta légèrement quand il entendit cette voix familière. Il se retourna et il lui souria. Il lui dit

-oui, c’est une belle soirée.

Dans l’obscurité il ne vit pas que des larmes roulaient sur les joues d’Hélène et surtout elle ne voulait pas qu’il le voit alors elle rajouta avec surement un peu trop d’émotion dans la voix

-ils servent la pièce montée, tu devrais rentrer puis je te rappelle que tu dois veiller sur Laly

Elle fini sa phrase en souriant. Elle aimerait tant qu’il veille sur elle avant tout. Nicolas, son Nicolas, celui qu’elle aimait depuis une éternité, le seul, l’unique, son âme-sœur comme elle se plaisait a l’appeler en secret. Nicolas qui la connaissait sûrement un peu trop bien lui demanda

-est-ce que ça va ? Tu ne rentres pas toi ?

Alors Hélène qui retenait ses larmes lui répondit

-oui ça va, pourquoi ça n’irait pas, c’est une belle journée qui vient de passer et puis on a marié José et Béné, il faut graver ça d’une pierre blanche .

Elle souria puis poursuivit

-non je vais rentrer à la maison, tu sais que j’aime pas trop les choux à la crème et en plus j’ai mal à la tête.

Nicolas se redressa alors et vint à sa hauteur. Il mit ses mains sur les épaules d’Hélène et il la regarda puis il la serra dans ses bras. Les larmes d’Hélène vinrent rouler sur la chemise en soie noir de Nicolas qui ne savait pas trop quoi faire pour consoler Hélène, ne sachant pas ce qu’elle avait. Elle pleurait mais elle était heureuse de cet instant, et le parfum de Nicolas venait remplir son cœur de bonheur mais elle n’avait pas le droit.
Il la connaissait assez bien pour savoir que ce n’est pas elle qui viendrait lui dire ce qui n’allait pas. L’étreinte dura quelques minutes et c’est Hélène qui rompit l’instant. Elle sécha ses larmes d’un revers de main et lui dit

- excuse-moi Nico. Je vais rentrer

Nicolas qui tenait beaucoup à elle, lui dit un peu inquiet

-viens, je vais te raccompagner

Elle secoua la tête et lui répondit

-Non, c’est pas la peine, t’inquiète pas.

Elle fit quelques pas vers le chemin qui conduisait au parking. Avant de disparaître elle lui dit

-t’inquiète pas et passe une bonne soirée

Elle aurait voulu lui dire plus, elle aurait voulu lui dire tout ce qu’elle avait sur le cœur mais elle n’y arrivait pas, elle n’y était jamais arrivée et elle n’y arriverait sans doute jamais.
Nicolas la regarda partir, une main dans une poche. Il se demandait ce qu’elle avait. Il regarda le ciel et dit tout doucement

-Ah les femmes…. Elles seront toujours un mystère

Puis il se décida à rejoindre ses amis dans la salle des fêtes. Béné et José était devant la fontaine de champagne en train de remplir les verres. Il alla prés de Laly pour s’assurer qu’elle allait bien. Laly avait l’air fatigué mais elle ne voulait pas partir de suite, elle voulait savourer ce moment de bonheur et de fête avec tous ces gens avec qui elle avait partagé sa vie, des années durant. En regardant les gens autour d’elle, elle fini tout de même pas se demander pourquoi durant toutes ces années, il n’y avait pas eu d’autres mariages. Que leur était-il donc arrivé à tous pour que personne à part ces deux là ne soit heureux aujourd'hui? Est-ce que les choses allaient changer à présent ? Est-ce que la Villa du Bonheur porterait un jour enfin, bien son nom ?

***


Dernière édition par Imagine le Mar 3 Juil 2012 - 22:06, édité 1 fois
avatar
Imagine
Etudiant en Azoulayrie
Etudiant en Azoulayrie

Féminin
Nombre de messages : 168
Date d'inscription : 03/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si... Il (partie 1 )

Message par bobaby6363 le Mar 3 Juil 2012 - 21:10

j'aime beaucoup Léa qui décide qui d'avoir une conversation avec José pour lui demander de ne plus faire souffrir sa maman.

Hélène fait vraiment de la peine, elle est amoureuse de Nicolas mais s'interdit d'aller vers lui en tout cas il a bien résumé la situation

Ah les femmes…. Elles seront toujours un mystère
;)
avatar
bobaby6363
Pilier du forum
Pilier du forum

Féminin
Nombre de messages : 19107
Age : 30
Localisation : auvergne
Couple préféré : béné/josé johanna/christian hélène/nicolas
Date d'inscription : 31/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si... Il (partie 1 )

Message par ninon le Mar 3 Juil 2012 - 21:10

toujours aussi jolie et envoûtant. j'adore vraiment. Vont il se retrouver, va t'elle partir loin ?
avatar
ninon
Incoll-AB
Incoll-AB

Féminin
Nombre de messages : 3589
Localisation : Eure et loir
Couple préféré : Hélène et Nicolas
Loisirs : Ecrire
Date d'inscription : 30/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si... Il (partie 1 )

Message par sandrineL le Mar 3 Juil 2012 - 21:21

Cette suite est magnifique,j'ai attaqué la boite de kleenex :pleure: tellement c'est émouvant!
Les deux chapitres sont sublimes mais le top est le passage concernant Hélène,c'est poignant :(
bravo tu es douée et j'ai hate de lire la suite même si je dois y vider mon stock de mouchoirs :D

sandrineL
Grand maître AB
Grand maître AB

Féminin
Nombre de messages : 5823
Localisation : picardie
Date d'inscription : 12/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si... Il (partie 1 )

Message par Imagine le Mar 3 Juil 2012 - 22:05

sandrineL a écrit:Cette suite est magnifique,j'ai attaqué la boite de kleenex :pleure: tellement c'est émouvant!
Les deux chapitres sont sublimes mais le top est le passage concernant Hélène,c'est poignant :(
bravo tu es douée et j'ai hate de lire la suite même si je dois y vider mon stock de mouchoirs :D

Si tu pleures déjà... c'est plus une boite de kleenex qu'il va te falloir mais un semi remorque :lol:

je suis contente que ça vous plaise. La suite demain :) bonne soirée
avatar
Imagine
Etudiant en Azoulayrie
Etudiant en Azoulayrie

Féminin
Nombre de messages : 168
Date d'inscription : 03/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si... Il (partie 1 )

Message par ninon le Mar 3 Juil 2012 - 22:07

oh non, une petite suite ce soir. On a plus rien à lire, les fictionneuses de talents nous ont abandonnées
avatar
ninon
Incoll-AB
Incoll-AB

Féminin
Nombre de messages : 3589
Localisation : Eure et loir
Couple préféré : Hélène et Nicolas
Loisirs : Ecrire
Date d'inscription : 30/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si... Il (partie 1 )

Message par bobaby6363 le Mar 3 Juil 2012 - 22:08

Imagine a écrit:
sandrineL a écrit:Cette suite est magnifique,j'ai attaqué la boite de kleenex :pleure: tellement c'est émouvant!
Les deux chapitres sont sublimes mais le top est le passage concernant Hélène,c'est poignant :(
bravo tu es douée et j'ai hate de lire la suite même si je dois y vider mon stock de mouchoirs :D

Si tu pleures déjà... c'est plus une boite de kleenex qu'il va te falloir mais un semi remorque :lol:

je suis contente que ça vous plaise. La suite demain :) bonne soirée

tu apprendras vite que Sandrine est une grande sensible et une petite curieuse, elle aime beaucoup se cacher pour espionner la bande :lol!: ha

en tout cas continue comme ça ;)
avatar
bobaby6363
Pilier du forum
Pilier du forum

Féminin
Nombre de messages : 19107
Age : 30
Localisation : auvergne
Couple préféré : béné/josé johanna/christian hélène/nicolas
Date d'inscription : 31/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si... Il (partie 1 )

Message par sandrineL le Mar 3 Juil 2012 - 22:14

Et que Lauriane est une satyre démone et j'en passe et qu'elle devrait poster des suites plutôt que de balancer sur les copines langue ;)

sandrineL
Grand maître AB
Grand maître AB

Féminin
Nombre de messages : 5823
Localisation : picardie
Date d'inscription : 12/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si... Il (partie 1 )

Message par avrildemai le Mar 3 Juil 2012 - 22:16

Comment ça balance ici :green:
J'embarque aussi puisque j'ai désormais l'usine Kleenex :)
avatar
avrildemai
Miss Chronologie
Miss Chronologie

Féminin
Nombre de messages : 16715
Age : 36
Localisation : bretagne
Couple préféré : helene et nico, laly & sebastien, José et Johanna, béné et josé, Oliv' et nath, Toph Manue, Manuela et Seb
Loisirs : sport lecture et la trilogie h&g **Hélène Team**
Date d'inscription : 15/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si... Il (partie 1 )

Message par bobaby6363 le Mar 3 Juil 2012 - 22:16

sandrineL a écrit:Et que Lauriane est une satyre démone et j'en passe et qu'elle devrait poster des suites plutôt que de balancer sur les copines langue ;)

pour quoi tu me fais passer :oops: :D t’inquiètes je vais poster
avatar
bobaby6363
Pilier du forum
Pilier du forum

Féminin
Nombre de messages : 19107
Age : 30
Localisation : auvergne
Couple préféré : béné/josé johanna/christian hélène/nicolas
Date d'inscription : 31/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si... Il (partie 1 )

Message par Imagine le Mer 4 Juil 2012 - 10:54

"Bienvenue au royaume des kleenex" .. c'est comme ça qu'il faudrait appeler cette partie du forum :lol: Mais je suis touchée que vous soyez touchées, ceci étant dit :)

Chapitre 4 : Cambriolage?


Une heure s’écoula encore avant que Laly ne veuille rentrer à la maison. Elle alla voir Nicolas qui était en train de parler à Christian. Christian ne quittait pas son calepin noir depuis sa rupture avec Angèle, il l’avait encore ce soir. Il avait beaucoup de mal à remonter la pente. Il avait essayé de se consoler dans les bras de Fanny mais en vain. Aucune femme ne pourrait jamais remplacer Angèle.
Son calepin noir était rempli de mots qui racontaient son histoire. Il y avait aussi des notes de musiques. C’est dans la musique qu’il trouvait le plus grand réconfort. Quelques années auparavant il puisait ce réconfort dans l’alcool mais aujourd’hui cette époque était révolue. Angèle l’avait aidé à s’en sortir et même si elle n’était plus avec lui il ne pouvait pas replonger. Il lui devait ce respect.

Chloé le regardait de loin. Il l’intimidait, elle n’osait pas vraiment l’approcher. Il avait souvent le regard perdu et était silencieux. La jeune femme n’osait pas s’immiscer dans son silence, elle le regardait mais ça s’arrêtait là. Hélène lui avait expliqué l’histoire de Christian et elle le comprenait.

Laly s’approcha des deux garçons et dit à Nicolas


-est ce que tu peux me ramener s’te pl’, je commence à être fatiguée.


Nicolas se leva et d’une façon gentleman tendit son bras à Laly. Elle le pris


-vos désirs sont des ordres très chère


Ces mots firent rire Laly. Elle salua Christian qui buvait une coupe de champagne.


-bonne soirée Christian et fais attention à toi


Il la regarda et répondit :


-t’en fait pas pour moi. Bonne nuit Laly.


Nicolas rajouta à destination de Christian:

-je reviens

Il emmena Laly voir son fils d’abord. Elle lui demanda s’il voulait rentrer avec elle ou s’il voulait rester encore un peu. Diego lui répondit, en regardant Léa en souriant

-je veux bien rester encore un peu

Puis il tapa la main de Nicolas et ensuite le poing, comme ils avaient pris l’habitude de le faire depuis quelque temps

-T’inquiète pas Laly, je m’occuperais de lui à mon retour, puis à Diego il dit :

- à tout de suite mec !

Diego embrassa sa mère puis il repartit avec Léa.

Sur le chemin qui conduisait au parking, Laly dit à Nicolas

-il t’aime beaucoup tu sais ?
-oui je sais, et moi aussi je l’aime beaucoup, c’est un gosse chouette ton fils.

Depuis son retour à la villa avec sa mère, Diego s’était beaucoup rapproché de Nicolas. A vrai dire c’était le seul homme assez dispo pour avoir des conversations d’homme à homme avec lui. José n’avait d’yeux que pour Béné, Christian n’avait d’yeux que pour son calepin noir et sa guitare et Jimmy, il était plus souvent en Suède qu’en France, avec Jeanne. Alors les choses entre Nico et lui s’étaient faites naturellement.
Nicolas conduisit Laly à la maison puis s’étant assuré qu’elle était bien rentrée il était reparti à la salle des fêtes. Il devait veiller sur Diego.

***

Laly quand à elle se dirigea vers sa chambre qui se trouvait non loin de celle d’Hélène. Quand elle passa devant, dans le couloir, elle vit qu’un rai de lumière passait sous la porte de la chambre de son amie. Elle ne savait pas qu’Hélène était déjà rentrée. Alors prise de panique, pensant que si ça se trouvait il s’agissait d’un cambrioleur, elle descendit aussi vite que possible les escaliers pour se rendre au salon. Elle regarda vite fait tout autour et se décida à prendre une pelle à tarte car il n’y avait pas grand-chose d’autre qui pouvait servir de moyen de défense, à part des coussins, des vieux journaux et une télécommande.

-oui ça fera l’affaire ça !

En passant prés de la cheminée, elle vit le pique feu alors elle se dit à elle-même en le prenant.

-Et ça, ça sera toujours mieux qu’une pelle à tarte.

Sans bruit elle remonta les escaliers mais le plancher craquait et ça la faisait grimacer. elle râla en silence.

-si je ressemblais pas à une baleine ça grincerait pas !


Elle s’approcha de la porte suspecte et colla son oreille sur le bois pour être sûre qu’il s’agissait bien de la visite d’un cambrioleur. Mais ce qu’elle entendit alors la figea. Dans la chambre quelqu’un pleurait. Elle resta devant la porte pour être sûre qu’elle ne rêvait pas. Elle se parla à elle-même

-Hélène, elle pleure jamais, pas possible

Pourtant il y avait bien des sanglots derrière la porte. Laly se demanda quoi faire. Alors doucement elle toqua à la porte. Mais elle le fit si doucement qu’elle se demanda si elle-même aurait entendu si quelqu’un avait frappé si faiblement à la porte. Une chose était sûre, s’il s’agissait d’Hélène, elle ne pouvait pas la laisser comme ça. Et puis c'était sûrement pas un cambrioleur qui pleurait, à moins qu'il se fût blessé en cassant un carreau


Alors elle ouvrit la porte et regarda par l’entrebaillement. C’est alors qu’elle vit Hélène effondrée sur son lit. Voir son amie comme ça, si fragile elle qui était si forte, si triste, elle qui souriait tout le temps, lui fit beaucoup de peine. Elle posa ses ridicules armes dans le couloir. Elle s’avança sans bruit dans la chambre refermant silencieusement la porte puis elle vint s’asseoir à côté d’Hélène sans un mot. Hélène était allongée sur le ventre, elle tenait une photo encadrée dans sa main droite et elle pleurait.


Laly ne savait pas quoi faire, elle posa juste la main sur l’épaule de son amie qui se rendit compte alors qu’elle n’était plus seule. Elle tourna son visage pour savoir a qui appartenait cette main secourable puis elle se redressa, le visage mouillé de larmes qu'elle essuya avec sa main.

Laly la serra dans ses bras et essaya de la consoler trouvant ça difficile de consoler quelqu’un quand on ne savait pas comment il fallait faire. Hélène, elle savait toujours elle, elle trouvait toujours les mots. Laly ne trouvait pas les mots ce soir mais son silence et son amitié parvinrent tout de même a endiguer les larmes d’Hélène.

***
avatar
Imagine
Etudiant en Azoulayrie
Etudiant en Azoulayrie

Féminin
Nombre de messages : 168
Date d'inscription : 03/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si... Il (partie 1 )

Message par sandrineL le Mer 4 Juil 2012 - 11:13

En effet on continue dans la lecture des fic. kleenex :pleure: ! heureusement que tu nous mets une pointe d'humour avec Laly , fidèle à elle même !
c'est tellement dur de savoir Hélène dans une telle détresse, c'est bien que Laly soit là près d'elle, pas besoin de paroles. parfois une présence suffit.
j'adore ta fic, même si c'est triste elle me transporte et j'ai hâte de lire la suite !
bravo à toi :ola: :ola: :ola:

sandrineL
Grand maître AB
Grand maître AB

Féminin
Nombre de messages : 5823
Localisation : picardie
Date d'inscription : 12/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si... Il (partie 1 )

Message par ღ Gwen ღ le Mer 4 Juil 2012 - 11:17

C'est clair qu'avec mlle Laly tu es obligé de rire! lol Par contre le moment ou Hélène pleure dans sa chambre et si... triste... la pauvre! :cry:
avatar
ღ Gwen ღ
Pilier du forum
Pilier du forum

Féminin
Nombre de messages : 14411
Couple préféré : Hélène/Nico Fanny/Christian
Loisirs : **TEAM HELENE**
Date d'inscription : 02/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si... Il (partie 1 )

Message par bobaby6363 le Mer 4 Juil 2012 - 11:18

j'adore laly qui commence à penser au pire et oublie qu'Hélène peut être monter se coucher,la présence de LAly ait du bien à Hélène même si elle ne parle pas

Nicolas est devenu comme un père pour diego
avatar
bobaby6363
Pilier du forum
Pilier du forum

Féminin
Nombre de messages : 19107
Age : 30
Localisation : auvergne
Couple préféré : béné/josé johanna/christian hélène/nicolas
Date d'inscription : 31/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si... Il (partie 1 )

Message par ninon le Mer 4 Juil 2012 - 11:20

Décidément, d'un fic à l'autre on n'arrête pas de pleurer. C'est très dur, mais tellement bien écrit. Continue, mais de grâce les filles, juste un peu de bonheur parce que là. On ne fait que pleurer !
avatar
ninon
Incoll-AB
Incoll-AB

Féminin
Nombre de messages : 3589
Localisation : Eure et loir
Couple préféré : Hélène et Nicolas
Loisirs : Ecrire
Date d'inscription : 30/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si... Il (partie 1 )

Message par sandrineL le Mer 4 Juil 2012 - 11:22

ninon a écrit:Décidément, d'un fic à l'autre on n'arrête pas de pleurer. C'est très dur, mais tellement bien écrit. Continue, mais de grâce les filles, juste un peu de bonheur parce que là. On ne fait que pleurer !

Ninon comme je te comprends , depuis 6h du mat. j'arrête pas , aujourd'hui devrait être un jour heureux pour moi et on me fait pleurer :cry: je veux du bonheurrrrrrrrrrrrrrr !!!!!!!! :love: bisous

sandrineL
Grand maître AB
Grand maître AB

Féminin
Nombre de messages : 5823
Localisation : picardie
Date d'inscription : 12/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si... Il (partie 1 )

Message par ninon le Mer 4 Juil 2012 - 11:23

sandrineL a écrit:
ninon a écrit:Décidément, d'un fic à l'autre on n'arrête pas de pleurer. C'est très dur, mais tellement bien écrit. Continue, mais de grâce les filles, juste un peu de bonheur parce que là. On ne fait que pleurer !

Ninon comme je te comprends , depuis 6h du mat. j'arrête pas , aujourd'hui devrait être un jour heureux pour moi et on me fait pleurer :cry: je veux du bonheurrrrrrrrrrrrrrr !!!!!!!! :love: bisous

Le pire c'est que l'on attends la suite avec impatience. Je pense que l'on a un vrai problème
avatar
ninon
Incoll-AB
Incoll-AB

Féminin
Nombre de messages : 3589
Localisation : Eure et loir
Couple préféré : Hélène et Nicolas
Loisirs : Ecrire
Date d'inscription : 30/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si... Il (partie 1 )

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum