La tétralogie Hélène et les garçons et l\'univers AB
Bienvenue, n'hésite pas à t'inscrire pour discuter avec nous de l'univers AB

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

La tétralogie Hélène et les garçons et l\'univers AB
Bienvenue, n'hésite pas à t'inscrire pour discuter avec nous de l'univers AB
La tétralogie Hélène et les garçons et l\'univers AB
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-53%
Le deal à ne pas rater :
STOGA Manette sans fil pour Switch à 9,34€
9.34 € 19.99 €
Voir le deal

Chronologie de la trilogie [observations]

+23
Lau
Imagine
Kimmy
Azur
Olivia
nouna
inconnu25
Aurelle-sims
Rachel
nicohel
Emmalovenstein
helene971
Kadjinska
Ze Lamélie
Sev5984
La Musclette
jonathan
avrildemai
mariemarie
Melodie
Rudy
mal93
cécéjcjy
27 participants

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Aller en bas

Chronologie de la trilogie [observations] - Page 6 Empty Re: Chronologie de la trilogie [observations]

Message par Kadjinska Dim 19 Avr 2020 - 19:37



Novembre 1993


Episode 194
:
L’épisode suit logiquement l’épisode 193 : Adeline et Laly sont rentrées à 6h et 6h30 du matin, mais ni l’une, ni l’autre n’était avec Christophe et Sébastien (puisqu’elles étaient avec Olivier et Thierry, comme le raconte la fin de l’épisode 193).
Les épisodes 191 à 194 se suivent donc, normalement. On sait que de façon certaine que l’épisode 191 est un « jeudi », ce jour est répété dans l’épisode.
Pourtant si l’épisode 191 est un jeudi, l’épisode 194 tombe logiquement… Un dimanche. Sauf que tous les indices s’accordent pour dire qu’il s’agit d’un jour de semaine !
Hélène réveille Adeline car « elle va être en retard », et que « Laly a cours, ce matin ! ». Et Nicolas et Sébastien passent embrasser les filles « avant d’aller en cours » (blague : Nicolas a pris des cahiers avant de quitter sa chambre, mais il est un peu étonnant d’imaginer qu’il puisse véritablement aller en cours… Parle-t-il de lui ou des filles ? :p).
La bande ne va très certainement pas se lever aux aurores pour aller en cours un dimanche… D’autant qu’il s’agirait du dimanche 31 octobre et que le lendemain est le lundi 1er novembre, jour férié…. Difficile d’imaginer que la vie de la fac se poursuit sur un jour férié !
Plus vraisemblablement : il s’agit d’un jour de semaine.

Hypothèse privilégiée : il faut découper l’épisode 193 en deux, et considérer que les scènes aux Nelly’s sont situées au soir du lundi 1er novembre.
Pourquoi ça ne colle pas : au-delà de la découpe « non officielle » de l’épisode, il peut être étonnant qu’un night club soit ouvert un soir de jour férié…
Pourquoi ça colle : seule possibilité dans les épisodes 191 à 194 de faire une découpe.
De plus, les épisodes 194 à 198 se suivent de façon certaine. Or, au vu des indices dans ces épisodes, tout porte à croire que l’épisode 198 est un samedi. En remontant le cours de la semaine et des épisodes, l’épisode 194 ne peut donc qu’être qu’un mardi !
Soit mardi 2 novembre.

On apprend également dans cet épisode qu’Olivier et Christophe ne se sont pas vus depuis « 3 ou 4 ans ». Sachant que nous sommes en octobre 1993 et qu’ils ont 20 ans tous les deux, Olivier est parti à Los Angeles soit au début de son année de 1ère ou de son année de Terminale.
Dans les deux cas, Olivier a dû passer son Bac à Los Angeles.


Episode 195 :
Christophe n’a pas cru les histoires qu’Adeline leur a racontées « hier ». Le 194 et le 195 se suivent donc.
Mercredi 3 novembre.
Adeline et Olivier se connaissent depuis « 1 semaine » (Olivier précise la même chose dans l’épisode précédent, donc la « semaine » est une façon de parler).
La rencontre Olivier/Adeline pourrait donc remonter au mieux au samedi 23 octobre : Adeline précise que Olivier l’a invitée à boire un verre à la cafète, ce qui implique qu’il ne s’agit pas d’un dimanche, puisque Alfredo’s serait fermé. Surtout, l’épisode 188 étant vraisemblablement le lundi 25 octobre et tous les épisodes se suivant par la suite, Adeline a difficilement pu le rencontrer à un autre moment.


Episode 196 :
Bénédicte revient au garage avec un nouveau pantalon : celui « d’hier », apporté à la cafète pendant la scène de réconciliation de la bande n’était vraiment pas terrible.
Surtout, Bénédicte précise que le mariage de sa cousine est dans « 3 jours » !
Les garçons ont toujours leur veste.
Arrivée de Manu !
Jeudi 4 novembre.


Episode 197 :
Nathalie présente son demi-frère Manu aux filles. Il connait déjà Laly puisqu’ils se sont rencontrés « hier » à la salle de sport.
Nathalie demande à Manu de venir la chercher à la sortie de la fac, nous sommes donc un jour de semaine.
Christophe est relooké.
Remarque : Première fois que José appelle Christophe « Totophe ».
Vendredi 5 novembre.  


Episode 198 :
Laly demande à Adeline si elle se souvient de la tête qu’à fait Christophe « hier », en ayant vu arrivé Patrick, le coiffeur.
Remarque : José appelle Christophe « Petite gueule d’amour », sans doute une référence au premier rôle de Nicolas Bikialo dans Le Miel et les Abeilles, où il interprétait « Gueule d’amour ».
Olivier devient officiellement un membre du groupe.
Manu vient prévenir la bande que Nathalie a fait une tentative de suicide en avalant un tube de somnifère. (Incohérence : comment Manu, qui n’a pas encore été présenté aux garçons, connaît l’adresse du garage et sait qu’il doit trouver les amis de Nathalie pour les prévenir ? Ne devrait-il pas plutôt être à l’hôpital avec sa sœur ?).
Samedi 6 novembre.

Si l’on se fie à l’indice donné dans le 196, où Bénédicte indique que le mariage de sa cousine est dans « 3 jours », et que l’on considère qu’en France, 98% des mariages ont lieu le samedi, tout colle.
Bénédicte et José sont sans doute allés au mariage après la tentative de suicide de Nathalie.



Episode 199 :
Pas de marqueur temporel particulier entre les épisodes 198 et 199.
Nathalie doit sortir le soir et Manu et Bénédicte vont la chercher en voiture.
Il s’agit probablement du lundi 8 novembre. D’autant que l’on sait en fin de l’épisode 198 que les médecins ont pu faire un lavage d’estomac rapidement à Nathalie et qu’elle va bien. Ils ne doivent donc pas la garder longtemps.
De plus, les filles ont cours, donc nous sommes bien un jour de semaine.
Première apparition de Rosy, qui a rencontré Olivier au Nelly’s la veille (Nelly est donc ouvert les jours fériés, et les dimanches !).
Laly se débarrasse de Thierry.


Début des doutes sur les dates exactes.
-------------------------------------

Les épisodes 200 à 213 sont des épisodes riches en évènements, mais qui laissent beaucoup de possibilités d’ellipse de temps entre épisodes. Ils doivent également s’étaler sur une période un peu longue (du 9 novembre au 18 décembre – début des vacances de Noël en 1993), alors qu’ils peuvent aisément se suivre de près…
Le calendrier proposé ci-dessous n’est pas parfait, mais c’est une version logique.
L’épisode 205 constitue, en raison de plusieurs indices donnés, l’épisode pivot de l’organisation de cette série d’épisodes.



Episode 200 :
Pas de marqueur temporel particulier entre les épisodes 199 et 200. Quelques jours ont dû passer, car on ne parle pas du tout des évènements qui se sont produits dans le 199.
Petite blague : Nicolas explique à Rosy que les garçons viennent répéter tôt car « après, on a la fac ! De temps en temps… ». Il est donc conscient qu’ils n’y vont quasiment jamais !
La veille, Rosy est allée au Nelly’s.
La cafète est ouverte, donc nous sommes un jour de semaine.
Lundi 15 novembre.


Episode 201 :
Suite immédiate de l’épisode 200 : aux aurores, Sébastien s’étouffe de rire dans son lit en pensant au spectacle que leur a donné Rosy.
Les filles se sont couchées à 5 ou 6h du matin, ce qui les déboussole, car elles ont cours, aujourd’hui !
Nous sommes un jour de semaine.
La cafète et la salle de sport sont ouvertes.
Mardi 16 novembre.

Episodes posés assez loin de l’épisode 199 (1 semaine plus tard) mais ils sont équidistants des épisodes 202 et 203 (1 semaine plus tard), qui eux doivent être relativement près des épisodes 204 et 205.
1 semaine est un peu long pour laisser à Rosy le temps de s’incruster chez les garçons.
2 autres solutions :
• Les épisodes 199 / 200 et 201 se suivent : ce qui donne lundi 8 (199) ; mardi 9 (200) et mercredi 10 (201), le jeudi 11 novembre est un jour férié. Mais dans ce contexte, sachant que le 204 est certainement un vendredi ou un samedi avant le mois de décembre, cela pose 1,5 semaine entre le 201 et le 202, ce qui paraît beaucoup.
• Les épisodes 200 et 201 sont rapprochés des épisodes 202 à 204, mais laissent un trou de 15 jours entre l’épisode 199 et l’épisode 200, ce qui paraît énorme, quand on sait à quel point Rosy est « croque » d’Olivier.

Hypothèse privilégiée : 1 semaine entre les épisodes 199 et 200 et 1 semaine entre les épisodes 201 et 202, de façon à répartir équitablement le temps.




Episode 202 :
Pas de marqueur temporel avec l’épisode 201.
Nathalie n’aime pas beaucoup la relation de Manu et Bénédicte, car elle ne veut pas que son frère souffre. Manu et Bénédicte la rassurent : ils ne sont pas ensemble et Bénédicte veut se réconcilier avec José.
La cafète est ouverte, donc jour de semaine.
En fin d’épisode, Linda a perdu son bébé.
Lundi 22 novembre.


Episode 203
:
Lendemain de l’épisode 202, car Laly pleure le bébé de Linda.
La cafète et la salle de sport sont ouvertes, donc nous sommes un jour de semaine.
José rassure Sébastien en lui disant que l’accident a eu lieu « il y a 2 mois ! ».
Impossible, mon cher José ! La panique te fait dire n’importe quoi : il n’y a qu’1 mois et demi au mieux, depuis le 15 octobre.

Mardi 23 novembre.


Episode 204 :
Pas de marqueur clair par rapport à l’épisode 203.  
La cafète est ouverte : jour de semaine, ou un samedi.
1 semaine fait peut-être beaucoup pour que l’hôpital garde Linda, alors qu’elle n’a eu aucune complication suite à sa fausse couche. 4 jours semblent être un maximum.
Samedi 27 novembre.

_________________
Merci Volca ! ^__^
Chronologie de la trilogie [observations] - Page 6 95gk
Kadjinska
Kadjinska
Miss ^__^
Miss ^__^

Féminin
Nombre de messages : 23250
Age : 34
Localisation : Somewhere in the middle of nowhere
Couple préféré : **Adeline et Christophe** **Hélène et Peter**
Date d'inscription : 08/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Chronologie de la trilogie [observations] - Page 6 Empty Re: Chronologie de la trilogie [observations]

Message par Kadjinska Dim 19 Avr 2020 - 19:38



Décembre 1993


Episode 205 :
Olivier a de graves problèmes d’argent.
Ses parents n’ont pas pu l’aider « ce mois-ci ». Pourtant, dans les épisodes 198 et 199, qui tombent début novembre, il réglait des papiers pour sa chambre. Cela signifie qu’il avait donc certainement réglé son loyer. = Changement de mois ?
Olivier n’a  « rien mangé depuis 3 jours ». Sachant qu’il a assisté à la fête donné en l’honneur de Linda, il a dû manger là-bas avec tout le monde. Il y a donc au moins 3 jours entre l’épisode 204 et l’épisode 205.
Cela corrobore ce que dit Adeline à Bénédicte qui pense que les cours de maintien ont commencé à produire des effets sur Rosy : « on vient juste de commencer »… En effet, les filles acceptent justement d’aider Rosy dans le 204.
Les deux épisodes sont donc proches.
Enfin, Olivier dort au garage « depuis 2 jours », car il a été viré par son propriétaire à ce moment-là. Il veut sans doute dire « depuis 2 nuits ».
Hypothèse privilégiée : Olivier n’a plus un sous pour payer son loyer du mois de décembre. On changerait donc de mois.
Le propriétaire d’Olivier a dû au moins attendre le 1er décembre pour le mettre à la porte, puisqu’il a dû payer son loyer pour le mois de novembre complet. Le 1er décembre tombe un mercredi, le propriétaire d’Olivier a donc dû le mettre dehors ce matin-là. En dormant au garage deux nuits, l’épisode 205 est le vendredi 3 décembre.
S’il n’a rien mangé depuis 3 jours, il n’aurait donc plus rien à manger depuis le lundi 29 novembre, soit quelques jours après la fête de Linda.  

José a promis à Bénédicte d’être très gentil avec elle pendant 1 semaine : il reste 6 jours ! Il y a donc 6 jours entre l’épisode 205 et l’épisode 209.
La cafète et la salle de sport sont ouvertes : nous sommes bien un jour de semaine.


Episode 206 :
Pas de marqueur temporel entre l’épisode 205 et l’épisode 206, ils ne sont donc pas consécutifs.
Pire, les personnages ne donnent aucune durée précise du laps de temps entre les deux épisodes : Sébastien demande aux filles depuis combien de temps elles connaissent la situation d’Olivier, et Rosy répond qu’elle leur a dit dès qu’elle a su (ce qui est exact).
Toutefois, Sébastien répond : « Vous auriez pu nous le dire plus tôt, non ? ». Cette formulation laisse à penser que pas mal de temps s’est passé entre les deux épisodes.
Surtout, les épisodes 206 à 209 sont, eux, consécutifs et sont tous des jours ouvrés (voir plus bas). Ils constituent ainsi un bloc de 4 jours.
Sachant que le 209 est la fin de la semaine de « dressage » de José, que l’épisode 205 est le vendredi 3 décembre et qu’il reste 6 jours, alors l’épisode 206 est le lundi 6 décembre.
La cafète et la salle de sport sont ouvertes, tous comme les sandwicheries : nous sommes un jour de semaine.


Episode 207 :
José et Hélène espèrent que la première nuit d’Olivier chez les garçons s’est bien passée : nous sommes le lendemain.
Nathalie fait sa réapparition (depuis l’épisode 203). Elle passe beaucoup de temps à la fac en ce moment : la fac n’est donc pas encore en vacances.  Manu est chez leurs parents en ce moment, mais il ne devrait pas tarder à rentrer.
Laly a sa première leçon de conduite.
Olivier a trouvé un travail comme pizzaiolo.
La cafète est ouverte : nous sommes un jour de semaine.
Mardi 7 décembre.


Episode 208 :
Hélène connait la proposition de Thomas : les garçons lui en ont parlé « hier soir ». Nous sommes donc le lendemain.
Christophe demande à Olivier comment ça s'est passé « hier soir » et s’il a réussi à faire des pizzas.
Linda a repris le travail ! Soit à peu près 10 jours après sa fausse couche.
La cafète est ouverte : nous sommes un jour de semaine.
Mercredi 8 décembre.
La sœur de Rosy doit passer « demain ».


Episode 209 :
Zaza, la sœur de Rosy arrive : nous sommes donc le lendemain.
Nous sommes un jour de cours : Adeline doit aller acheter un cadeau à Christophe, mais avant les cours, et Nathalie a cours, Hélène l’accompagne.
Laly a retrouvé une auto-école, et sa première journée se passe bien, donc elles sont ouvertes, tout comme la cafète et la salle de sport.
Nathalie promet à Hélène de passer un test de dépistage pour le VIH.
Bénédicte dit aux filles qu'elle s'est trompée : la semaine de petit toutou José est passée, mais il ne redevient pas comme avant.
Jeudi 9 décembre.


Episode 210 :
Pas de marqueur entre les épisodes 209 et 210.
A la faculté (jour de cours !), Nathalie informe Hélène qu’elle n’est pas séropositive, son test est négatif !
Remarque : Dans les années 2010, les résultats du test courant de dépistage du SIDA prend 3 jours en moyenne, par prise de sang. C’était peut-être un peu plus en 1993, mais certainement pas moins.
Il y a donc environ 4 jours entre l’épisode 209 et l’épisode 210 !

Sachant que l’épisode 209 est jeudi 9 décembre, et en tablant sur le fait que Nathalie a fait son test au plus tard vendredi 10 décembre, nous sommes le mardi 14 décembre.
L’ellipse de temps est confortée par Olivier, qui dit commencer « à prendre le rythme », entre les répétitions avec les garçons et son job à la pizzeria (commencé le mardi précédent, cela fait 1 semaine pile).
Sébastien a aussi remarqué que Nicolas « ne va pas bien en ce moment », suite aux révélations du risque qu’il a pris avec Nathalie dans l’épisode 209, le jeudi précédent.


Episode 211 :
Pas de marqueur temporel entre les épisodes 210 et 211.
Toutefois, Nicolas et Sébastien font remarquer à José qu’il devrait commencer à connaître Zaza, « depuis 2 ou 3 jours ».
Dans l’épisode 210, José commence à draguer lourdement Zaza, et l’a observé faire un cirque à Thomas Fava.
Il y aurait donc 2 ou 3 jours entre l’épisode 210 et 211.

Par ailleurs, dans l’épisode 210, Manu rencontre Linda, et ils vont ensemble au cinéma.
Dans l’épisode 211, Laly demande aux filles ce qu'elles pensent des rapports entre Linda et Manu « en ce moment ».
De même, Nathalie parle de Manu à Hélène : il a complètement craqué pour Linda, il n'a pas arrêté d'en parler à Nathalie. Il l'accompagne partout, il est toujours de bonne humeur depuis leur rencontre...
Il y a bien un laps de temps entre les deux épisodes.

Les filles ne vont pas en cours.
Si on laisse 2 jours : Vendredi 17 décembre.


Episode 212 :
L’épisode 212 est le lendemain de l’épisode 211 : en effet, la veille, Rosy a voulu récupérer et son Yoyo, et Zaza et elles ont fini par se battre à la pizzeria.
De plus, les filles sont inquiètes car Bénédicte, partie comme une furie la veille, ne les a pas appelées.
Rosy et Zaza reviennent avec des sandwiches : nous sommes donc un jour ouvré.
Samedi 18 décembre.


Episode 213 :
« Il y a quelques jours », Hélène a déjà essayer de parler de José à Bénédicte (effectivement, dans l’épisode 212), et Bénédicte l’avait écoutée, mais pour une fois, Hélène « n'avait pas raison ». Quelques jours se sont donc écoulés depuis l’épisode 212.
La cafète est ouverte : nous sommes donc un jour de semaine.
Les filles ne vont pas en cours.
Hypothèse privilégiée : Sachant que les vacances de Noël ont démarré le samedi 18 décembre 1993, les étudiants ont certainement été en vacances en même moment.
Mais il est impossible de mieux « condenser » la chronologie à partir de l’épisode 205. L’épisode 213 ne peut donc qu’être après le 18 décembre, comme démontré.
Au mieux, et afin de permettre à la bande de rentrer « le plus tôt » possible chez leurs parents pour passer les fêtes, l’épisode 213 doit être le lundi 20 décembre.


Par ailleurs, l’épisode 213 constitue certainement une cassure dans la chronologie, car on arrive au bout d’un cycle : Bénédicte et José sont réconciliés (ce qui leur permettra de passer les fêtes ensemble) et Zaza disparaît de la circulation.

_________________
Merci Volca ! ^__^
Chronologie de la trilogie [observations] - Page 6 95gk
Kadjinska
Kadjinska
Miss ^__^
Miss ^__^

Féminin
Nombre de messages : 23250
Age : 34
Localisation : Somewhere in the middle of nowhere
Couple préféré : **Adeline et Christophe** **Hélène et Peter**
Date d'inscription : 08/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Chronologie de la trilogie [observations] - Page 6 Empty Re: Chronologie de la trilogie [observations]

Message par Kadjinska Dim 19 Avr 2020 - 19:38



Janvier 1994


Episode 214
:
Journée tranquille, personne ne travaille. On joue aux Dames au garage.
Il pleut !
Les auto-écoles sont ouvertes, par contre. Laly en trouve une.
La cafète est ouverte.
On est un jour de semaine.
Pourquoi on ne peut pas être un samedi (malgré l’ambiance badine de l’épisode) ?
Parce que le 215 s’avère être le lendemain du 214. Or, tout indique dans le 215 qu’il s’agit également d’un jour de semaine, où tout est ouvert. Si le 214 est un samedi, le 215 ne peut être un dimanche.
Jeudi 27 janvier.
Hypothèse privilégiée : Avec cette date, il y aurait donc plus d’un mois entre l’épisode 213 et 214.
En 1993, les vacances de Noël ont eu lieu entre le samedi 18 décembre et le lundi 3 janvier 1994.
Un gros laps de temps est laissé entre la rentrée et l’épisode 214 (presque 4 semaines).
On peut cependant imaginer que c’est sur cette période qu’a eu lieu les partiels du premier semestre. Après tout, dans l’épisode 207, Nathalie précise qu’elle est beaucoup à la fac car elle a beaucoup de retard à rattraper, et dans le 208, elle explique à Hélène qu’elle « ne s’en sort pas tellement dans [son] programme de révisions, mais ça ira ». Elle préparait sans doute ces examens.
L’ambiance badine de l’épisode 214 peut marquer la fin de cette période de partiels pour tous nos petits étudiants.


Episode 215
:
Sébastien se demande pour quoi Olivier est parti « si vite hier, après la scène du baiser » ! Nicolas dit que c'est parce qu'il a eu peur de se faire dévorer tout cru !
Olivier était sûr qu’il n’aurait jamais dû embrasser Rosy « hier ».
Nous sommes donc bien le lendemain du 214.
Les garçons ont laissé Rosy dormir dans leur chambre, car « il pleuvait ». La pluie qui s’est abattue sur Linda dans le 214 s’est donc prolongée.
Incohérence légère : Hélène demande à Laly si elle a eu des nouvelles du concours… Depuis hier ?
Laly va à son heure de conduite ! Son moniteur la trouve douée, elle est inscrite à un stage pour « toute la semaine » !
Nicolas va au studio, donc nous sommes un jour de semaine.
Peut-être un vendredi ?
Ca permet à Laly de commencer son stage de conduite le lundi matin, pour faire démarrer « la semaine » (même si elle est déjà dans sa une première journée).
De plus, dans l’épisode 220, où nous sommes effectivement samedi : Laly ne va à son cours de conduite. L’auto-école ne doit pas donner de cours le samedi.
Vendredi 28 janvier.  

Ellipse de temps entre le 215 et le 216.
Normalement, au vu de la discussion entre Sébastien et Nicolas dans le 216, le 215 et 216 se suivent.
En vérité, les épisodes s’enchaînent entre le 214 et le 220, mais tous sont des jours ouvrés.Or pour respecter le rythme imposé par les épisodes 216 à 220, un dimanche doit s’intercaler entre les épisodes 214 et 220.
Le plus logique est de le faire entre les épisodes 215 et 216, car si Laly a un stage intensif « toute la semaine », mieux vaut essayer de le faire démarrer un lundi (suite à indice donné dans le 217).


Episode 216
:
Pourquoi le 216 est le lendemain du 215 :
A la fin du 215, la bande est allée boire un verre à la cafète. Sébastien et Laly ont dîné ensemble la veille, sans passer par la cafète où était la bande, car elle était très fatiguée par son stage.

Pourquoi il y doit y avoir au moins un dimanche entre les épisodes 215 et 216 :
- Olivier est content de ne pas avoir dormi dans la baignoire. Il ne dit pas « comme hier », ce qui tend à penser qu’il y a une ellipse entre le 215 et le 216.
- Nicolas et Hélène ont pris le temps de lire le contrat de Thomas et d’en discuter. Alors qu’ils ont passé la soirée du 215 à la cafète avec la bande. Comment auraient-ils pu faire, sans prendre une journée de réflexion juste entre eux ?

Choix arbitraire : ellipse d’une journée, pour caler un dimanche.

Nicolas va voir au studio qui est ouvert, les filles se retrouvent à la cafète qui est ouverte (même s’il n’est pas clairement dit que les filles sont allés en cours) : nous sommes un jour de semaine.
Lundi 31 janvier.

_________________
Merci Volca ! ^__^
Chronologie de la trilogie [observations] - Page 6 95gk
Kadjinska
Kadjinska
Miss ^__^
Miss ^__^

Féminin
Nombre de messages : 23250
Age : 34
Localisation : Somewhere in the middle of nowhere
Couple préféré : **Adeline et Christophe** **Hélène et Peter**
Date d'inscription : 08/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Chronologie de la trilogie [observations] - Page 6 Empty Re: Chronologie de la trilogie [observations]

Message par Kadjinska Dim 19 Avr 2020 - 19:39



Février 1994


Episode 217
:
Les garçons discutent jusqu’à 4h30 de la signature du contrat. Suite directe de l’épisode 216.
« Hier », Sébastien a dit à Laly que Nicolas et Hélène avaient signé le contrat.
Adeline et Béné « sont à la fac » et Hélène a cours et ne peut accompagner Nicolas, Sébastien, Linda et Manu en voiture.
Nous sommes un jour de semaine et de cours !
Surtout, tout le monde est en écharpe, manteau…
Rosy, Nicolas et Hélène parlent à la bande de faire un test VIH.
Laly poursuit son stage intensif : elle passe son permis « dans 7 jours ! ».
Mardi 1er février.

Ellipse de 4 jours, car Laly est en stage.


Episode 218 :
La cafète est ouverte.
Hélène ne peut pas rencontrer le PDG de Thomas car elle a cours : nous sommes un jour de semaine.
Vendredi 4 février.


Episode 219 :
Soirée du 218 qui se prolonge.
José indique qu’il a fait son test VIH. Bénédicte et Adeline ont prévu d’y aller le lendemain.
Laly arrive à la cafète et se fait disputer par Christophe :
- « Attends, tu passes ton permis dans 3 jours et tu fonces encore dans des bottes de foin ? Mais ça va pas ou quoi ?
- Mais, il me reste encore 3 jours ! »
Sachant qu’il restait 7 jours de stage à Laly dans le 217, on en déduit donc qu’il y a 4 jours écoulés entre le 217 et le 218/219.
Tout le monde se retrouve à l’extérieur de la cafète : on est en manteau, il y a du vent !
Vendredi 4 février.


Episode 220 :
Lendemain certain du 219.
Laly ne va pas à son stage.
Rosy est allée faire une course, donc les magasins sont ouverts.
La cafète est ouverte.
Linda va trouver un avocat pour lui présenter le contrat de Nicolas et Hélène.
Samedi 5 février.


Episode 221 :
Pas de marqueur clair avec l’épisode 220.
Linda a montré le contrat d’Hélène et Nicolas à un avocat, ce qui suppose qu’il a pris le temps de le lire : quelques jours ont dû passer. Sans doute le week-end.
Laly en a marre de son stage, même s’il ne lui reste que « 3 jours », comme dans le 219 (ce qui montre qu’un week-end est passé).
Les filles ont l’air de sortir de cours, mais ce n’est pas dit précisément.
Hélène, en manteau, va au studio : nous sommes un jour ouvré.
Faux indice : José a fait son test VIH « hier » d’après Hélène. (Perdu, Hélène ! José l’a fait avant ou pendant l’épisode 218. Nous sommes loin d’être « hier » ! Mais avec ce qu’il t’est arrivé dans les jours précédents, tu es perturbée…).
Lundi 7 février.


Episode 222 :
Nous sommes le lendemain du 221, car Sébastien demande à Nicolas si Hélène lui a parlé « hier soir », sous-entendu « de ce qu’elle a vu hier soir ».
Laly a décidé d’abandonner son permis, car Sébastien lui manque. « Ca fait plus d’un mois » qu’elle le néglige (En effet, « plus », beaucoup plus, Laly, si l’on part de ton envie de te lancer dans le concours, qui a lieu le 3 décembre ! Je compte quasiment 2 mois !)
La cafète est ouverte et Hélène va à la maison de disque : nous sommes un jour de semaine.
Mardi 8 février.

Remarque : Les jours donnés par la bande quand ils parlent du permis de Laly sont certainement des jours ouvrés, et non des jours calendaires.
S’ils étaient calendaires et que Laly devait passer son permis d’ici 7 jours après le 217, elle le passerait le mardi 8 février. Comme démontré, cette journée est celle de l’épisode 222, pile le jour où elle a décidé d’abandonner.
De plus, Laly doit passer son permis « dans 3 jours » à deux reprises : dans le 219 et le 221. Et il est certain qu’il y a déjà au moins 2 jours calendaires entre les 2 épisodes, plus vraisemblablement 3. Il ne peut donc pas lui rester 3 jours à l’épisode 221.
En revanche, selon la présente chronologie, il y a bien 7 jours ouvrés entre le mardi 1er février et le mercredi 9 février ; et 3 jours ouvrés, à la fois au à l’épisode 219 (s’il s’agit d’un vendredi soir) et à l’épisode 221 (s’il s’agit d’un lundi matin).



Episode 223 :
La cafète est ouverte, toute la bande y déjeune. Nous sommes donc un jour de semaine.
Mercredi 9 février.


Episode 224 :
L’épisode démarre à 2h du matin, et est la suite immédiate du 223.
Sébastien revient de sa virée avec Linda à 3h du matin.
Le matin, Laly prend son petit-déjeuner à la cafète.
Linda vient de partir en Allemagne pour 1 semaine. Il y a donc au moins 1 semaine entre le 224 et le 226. Sachant que le 226 est le lundi 21 février, nous sommes logiquement le lundi 14 février…
Pourquoi ça ne colle pas : l’épisode 223 est un jour ouvré, et non un dimanche (car la cafète est ouverte).
Jeudi 10 février.


Episode 225 :
Lendemain de l’épisode 224, car Adeline n’a pas décolérée contre Laly pour la façon dont elle a agressée Manu.
La cafète est ouverte : Laly y cherche un nouveau fiancé et les garçons y dînent après qu’Adeline ait raccompagnée Laly à la chambre.
Hélène est au studio avec Thomas.
Les filles ne vont pas en cours.
Jour de semaine.
Vendredi 11 février.

Hypothèse privilégiée : Linda rentre durant le week-end après le 225, et vient s’expliquer avec Laly le lundi.




-------------------

Les épisodes 226 à 232 marquent un tournant dans l’articulation de cette partie de la chronologie, car les indices ne s’accordent pas toujours ou manquent de clarté.

Postulats de départ :
Il se déroule « 4 jours » entre le 226 et le 228, qui s’avèrent être tous des jours ouvrés.
De plus, il est certain que les épisodes 228, 229, 230, 231 et 232 sont un pack. Les épisodes 228, 229 et 230 se déroulent durant une seule et même nuit, et le 231 se déroule aux aurores et durant la matinée du jour suivant.
Quant à l’épisode 232 (voir plus bas), même s’il n’y a pas de marqueur clair, il est la suite logique du 231, Hélène et Nicolas se rendant au plus vite voir le PDG de la maison de disque.

Toutefois, si l’épisode 232 est la veille du 233, dans ce cas, le 232 doit être le mardi 1er mars.
Le 231 serait donc le lundi 28 février.
Les épisodes 228 à 230 se dérouleraient donc dans la nuit du dimanche 27 février au lundi 28 février.
Or, les indices dans les différents épisodes racontent une toute autre histoire ! Il est fortement mis en doute que cet évènement ait pu se dérouler un dimanche.

Hypothèse privilégiée pour ces épisodes :
En prenant en compte une ellipse entre le 227 et le 228, les épisodes 226 à 232 sont des jours ouvrés et peuvent tenir sur une semaine de 6 jours, du lundi au samedi.


Episode 226 :
Pas de marqueur clair entre l’épisode 225 et 226, ce qui suppose une ellipse de quelques jours.
En effet, à la fin du 225, Laly et Adeline sont ensemble dans leur chambre. Dans le début du 226, Hélène et Adeline s’agacent contre Laly qui a donné son numéro à plusieurs garçons au Nelly’s, la veille.
Surtout, Linda revient d’Allemagne. En se fiant à l’indice de l’épisode 224, il y a donc 1 semaine qui s’est écoulée entre les épisodes.
Hélène va au studio : on est un jour de semaine.
La cafète est ouverte.
Thomas a oublié le contrat de Nicolas qu’il devait rendre à Hélène. Or, dans l’épisode 228, il est indiqué que « cela fait 4 jours » que Thomas oublie : il y a donc 4 jours écoulés entre l’épisode 226 et 228.
Hélène indique que cela « fait 1 mois que [il lui gâche] la vie ». Difficile de savoir depuis quand Hélène compte… Car si l’on parle du retour de Thomas dans leur vie, nous sommes à nettement plus ! Depuis l’épisode 207, le mardi 7 décembre… Si l’on parle de la signature du contrat, au 31 janvier, nous sommes à 3 semaines, à peine… Les machinations de Thomas lui font sans doute penser que le temps s’éternise beaucoup trop !
Lundi 21 février.


Episode 227 :
La bande parle des évènements « d’hier ».
Hélène va encore au studio : on est un jour de semaine. Thomas ne vient pas à la séance, et il n’a pas donné le contrat à Fabien pour qu’il le remette à Hélène.
Mardi 22 février.


Episode 228 :
Plusieurs choses clochent dans cet épisode.
1) Hélène sait-elle compter ?
Cela fait « 4 jours » que Thomas doit rendre le contrat de Nicolas à Hélène. Ce qui indique qu’il y aurait 4 jours entre le 226 et le 228.
Pourquoi ça ne colle pas : Hélène raconte à Laly le déroulé de sa séance d’enregistrement du 227. Ca a l’air d’être la veille. Toutefois, s’il y a 4 jours entre le 226 et le 228, et que le 226 et le 227 se suivent de façon certaine, il doit y avoir une journée entre le 228 et le 227.
Pour quelle raison les filles n’auraient pas pu se raconter les évènements avant ? A part si Laly, après sa rupture avec Sébastien, n’était pas en état d’écouter les histoires de ses amies.
Pourquoi ça peut coller : « Hier », Laly est allée à la bibliothèque pour trouver un livre sur les philosophies orientales. La veille est donc un jour de semaine (ou un samedi). Surtout, une ellipse entre le 227 et le 228 est possible, car à la fin du 227, Sébastien et Laly s’expliquent au garage.
Laly aurait-elle pris le temps, après cette rencontre, d’aller à la bibliothèque ? Difficile à croire.
De plus, dans le 228, Laly a l’air plus apaisée. Une petite journée pour digérer les évènements lui a sans doute été nécessaire.
Hypothèse privilégiée : il y a 1 journée entre le 227 et 228. Cela fait tenir les 4 jours annoncés par Hélène (ouf ! Elle sait compter !) et permet à Laly d’aller à la bibliothèque et de se remettre de sa rupture.

2) Y a-t-il une ellipse de temps entre les épisodes 228 à 232, et l’épisode 233 ?
Postulat de départ : si l’épisode 232 est la veille de l’épisode 233, alors il s’agit du mardi 1er mars, et le 228 est un dimanche…
Mais dans le 228, Hélène doit enregistrer le playback de sa chanson à 12h.  
De plus, Thomas va téléphoner à sa secrétaire pour qu’elle lui apporte le contrat.
Pourquoi ça ne colle pas : Quelle secrétaire travaille le dimanche ? Même dans le milieu de la musique, c’est difficilement crédible.
De plus, si l’on se place le dimanche, la cafète serait ouverte, ce qui est très inhabituel.
Plus vraisemblablement, l’épisode 228 est un jour de semaine.
Jeudi 24 février.


Episode 229 :
Suite logique du 228. Première partie de la nuit.
Les garçons attendent au garage le retour d’Hélène, qui n’est pas revenue du studio.
Les filles sont allées danser.
Les garçons les rejoignent.
Nuit du jeudi 24 février au vendredi 25 février.


Episode 230 :
Suite immédiate du 229. Deuxième partie de la nuit.
Linda est déjà repartie. Laly et Adeline se font raccompagner par Christophe.
Hélène arrive avec Thomas. Nicolas s’enfuit et casse sa guitare.
Sébastien et Bénédicte récupèrent Hélène. Hélène se réveille, elle veut voir Nicolas.
Nuit du jeudi 23 février au vendredi 25 février.


Episode 231 :
Au studio, John et furieux contre Thomas après ce qu’il s’est passé dans la nuit. Il parle au big Boss, qui veut voir Nicolas et Hélène au plus tôt.
Sommes-nous un jour de semaine ou non ?
Dans une maison de disque, les studios peuvent être ouvert, qu’importe le jour de la semaine.
Pour une affaire aussi sérieuse, John peut très bien déranger son patron n’importe quel jour, à n’importe quelle heure.
Rosy offre une guitare qu’elle offre à Nicolas (on apprend dans le 232 que c’est Roberto qui lui a offerte). On est un jour de semaine : Roberto ne serait pas ouvert un dimanche.
Vendredi 24 février.


Episode 232 :
Pas de marqueur temporel clair par rapport à l’épisode 231. Mais il en est la suite immédiate : Nicolas et Hélène parlent de leur rendez-vous avec le PDG de la maison de disque, qui voulait les voir rapidement.
Cela s’est vraisemblablement passé la veille au soir, et la bande débriefe ensemble au petit-déjeuner le lendemain.
La salle de sport et la cafète sont ouvertes, ce qui permet à Adeline et Bruno d’aller boire un verre.
Les filles ne vont pas en cours.
Samedi 26 février.


-------------------

_________________
Merci Volca ! ^__^
Chronologie de la trilogie [observations] - Page 6 95gk
Kadjinska
Kadjinska
Miss ^__^
Miss ^__^

Féminin
Nombre de messages : 23250
Age : 34
Localisation : Somewhere in the middle of nowhere
Couple préféré : **Adeline et Christophe** **Hélène et Peter**
Date d'inscription : 08/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Chronologie de la trilogie [observations] - Page 6 Empty Re: Chronologie de la trilogie [observations]

Message par Kadjinska Dim 19 Avr 2020 - 19:40



Mars 1994


Episode 233
:
Pas de marqueur temporel clair par rapport à l’épisode 232.

Pourquoi on pourrait penser que le 232 et le 233 se suivent ?  
1) Durant leur rendez-vous, on a l’impression que Bruno et Adeline reprennent leur discussion comme s’il s’agissait de celle de la veille, du 232.
2) La veille, Adeline n’était pas avec la bande au dîner. Laly lui demande où elle était, et la jeune fille ne répond pas. Elle peut très bien avec dîné avec Bruno, en prolongement de leur verre.

Pourquoi une ellipse de temps est plus probable ?
1) Laly a changé de coiffure, ce qui laisse supposer une ellipse de temps par rapport au 232. Ca ferait bizarre que Laly ait eu le temps, la veille, de passer chez le coiffeur (avec tout ce qui leur ait tombé dessus !) puis de dîner avec la bande.
2) José a acheté un nouveau synthé, celui cassé par Rosy (entre la peinture et le soda…) était bon pour la casse. Cela suppose que José a pris le temps d’essayer de le réparer et qu’il s’est résigné à en acheter un neuf après plusieurs échecs. L’achat s’est fait la veille, en toute logique, donc il s’agit d’un jour de semaine.
3) Dans le 232, Adeline ne reste pas avec Bruno après leur verre, et ils se séparent à la fin de l’épisode car elle a un rendez-vous. Or, dans le 233, il est indiqué qu’Adeline n’a pas dîné avec la bande à la pizzeria d’Olivier, et n’a pas prévenu Christophe. Il est hautement probable qu’elle ait dîné avec Bruno à la place.
4) Adeline a parlé à Bruno de sa bande d’amis et de leur emploi du temps… Ca laisse supposer qu’ils se cachent depuis quelques temps (car QUI parle de l’emploi du temps de ses potes à un premier rendez-vous ?).
5) Laly constate que « depuis 2 jours », Adeline ne parle plus de Christophe. Or, si le 232 est la veille du 233, le premier rendez-vous d’Adeline et Bruno ne date pas « d’il y a deux jours ». D’autant que Laly a remarqué que « [Adeline] met 1 heure à se maquiller, 1h à se coiffer, elle ne sait plus quoi se mettre… Ce sont les symptômes d’une fille amoureuse ! ». Tous ces détails donnés par Laly supposent qu’elle l’a beaucoup observée ces derniers temps, sans doute au travers d’absences répétées d’Adeline (qu’elle remarque en début d’épisode : « tu n’es pas là très souvent, en ce moment… »).

On note également que Bénédicte et Laly accompagne Hélène à la faculté, ce qui indique qu’on est un jour de semaine (et de cours !).
En raison de la date de l’épisode 234, nous serions donc le mercredi 2 mars.
Et le mardi 1er mars, on suppose que Adeline et Bruno ont dîné ensemble (hors caméra).


Episode 234 :
Pas de marqueur temporel clair entre les épisodes 233 et 234.
Toutefois, on peut supposer que le 234 est le lendemain du 233 au regard des éléments suivants :
1) Dans le 233, José a un nouveau synthé, mais le manuel est en anglais, langue qu’il ne parle pas. Dans le 234, Bénédicte traduit le manuel pour réparer le synthé, frappé par Rosy.
2) Adeline, très sérieuse et décidée, confirme aux filles qu’il y a quelque chose de nouveau dans sa vie : elle est amoureuse d’un autre garçon.
On peut supposer que, la veille, en revenant au garage avec Linda et après avoir passé l’après-midi avec Bruno, elle passe la soirée avec ses amis et Christophe. Durant cette soirée, elle comprend que Bruno lui manque et qu’elle s’ennuie avec Christophe. Ses sentiments deviennent donc très clairs pour elle, ce qui lui permet d’affirmer qu’elle est bel et bien amoureuse de Bruno.
Le soir, elle disparaît à nouveau sans rien dire à Christophe pour rejoindre Bruno (et très vraisemblablement coucher avec lui). En rentrant, elle est décidée à annoncer à Christophe que c’est fini.
Hélène sort de cours, nous sommes donc un jour de semaine.
Cela colle avec la veille de l’épisode 235 : nous sommes jeudi 3 mars.


Episode 235 :
Adeline a parlé à Christophe la veille au soir, et elle n’est pas rentrée de la nuit. C’est donc la suite logique de l’épisode 234.
Au vu de l’indice de l’épisode 250, on devrait logiquement être au 1er mars… Sachant que l’épisode 237 est le lundi 14 mars… Il y aurait 15 jours écoulés entre ces deux épisodes. Ce n’est pas impossible, car il n’y a pas de marqueurs temporels clairs entre les épisodes. Toutefois, si l’on considère la date du 237 et en étendant le 236 au vendredi 11 mars (vu que les vacanciers seraient partis le dimanche et qu’Adeline ait passé le week-end avec Bruno) et si l’on considère que cet épisode est la veille du 236, nous serions le jeudi 10 mars… Ce qui ne colle pas vraiment avec :
1) Le « 1 mois » annoncé par Adeline dans le 250 ; (On serait plutôt à 3 semaines).
2) Les 2 mois + 15 jours annoncés par Christophe au 276 ! (on serait à 2 mois et 1 semaine).  
Au mieux, on pourrait considérer que Christophe est parti le vendredi 4 mars, histoire de se rapprocher de la date du 1er mars.
Il y aurait donc 1 semaine entre le 235 et 236. Ce qui laisserait logiquement du temps à Christophe pour s’installer à Londres et prévenir tout le monde que tout va bien ; et à Adeline de faire maturer ses sentiments.
Rosy est enceinte de 2 mois, elle le sait depuis 15 jours. Le père étant certainement le vendeur de cordes, et Rosy revenant vers Olivier le 17 décembre 1993, elle est certainement enceinte d’un peu plus : je compte 2 mois et demi.


Episode 236 :
Pas de marqueur temporel clair. On est dans le prolongement de l’épisode 235, mais pas forcément le lendemain.
Christophe a appelé les garçons et les filles : il est à Londres.
Vendredi 11 mars.


Episode 237 :
Pas de marqueur temporel clair : on est dans le prolongement de l’épisode 236, mais pas forcément le lendemain.
Après l’annonce de la grossesse de Rosy, Nicolas a invité Hélène, Olivier et Rosy chez ses parents au bord de la mer. On apprend un peu plus tard qu’il y avait la mère de Nicolas à ce moment-là, donc ce n’est sans doute pas une maison de vacances, plutôt une maison d’habitation. Sachant qu’ils ont dîné tard, Nicolas a dû attendre le lendemain avant de prévenir ses parents de leur arrivée (à 4 !). Et les filles sont déjà seules à la chambre en début d’épisode. Donc 1 ou 2 jours ont dû passer, depuis le 236.  
La fac est en vacances pour une semaine !
Remarque : en 1994, à Paris, les vacances de février sont samedi 12 février au dimanche 27 février… Ca ne colle pas du tout ! Mais ce n’est pas rare que les facs n’aient pas du tout les mêmes vacances que les scolaires, donc l’université a pu organiser leurs vacances différemment.
Les vacanciers ont pu partir la veille, un dimanche dans l’après-midi.

Nous serions lundi matin 14 mars.
Laly a l’air de raconter le dîner de l'épisode 236 à Adeline : elle aurait passé le week-end chez Bruno.  
Sébastien et Linda décident eux aussi de partir en vacances une semaine.
Dehors, le soleil est radieux, et Linda est sans veste tout l’épisode ! On peut imaginer qu’il s’agit d’une TRES belle journée du mois de mars !


Episode 238 :
Lendemain du 237.
Mardi 15 mars.


Episode 239 :
Lendemain du 238.
Mercredi 16 mars.


Episode 240 :
Lendemain du 239.
D’après Adeline, José et Bénédicte sont ensemble depuis 2 ans.
Jeudi 17 mars.


Episode 241 :
Retour des 4 vacanciers !
« Ca fait une semaine que je ne suis pas là ! », nous apprend Rosy.
Nous ne sommes pas le lendemain du 240.
On apprend aussi qu’elle a pris des bains de minuit… En plein mois de mars ? Les hormones font faire n’importe quoi aux femmes enceintes ! :p
Par contre, les filles ne vont pas en cours.
Si on se fit à l’indice du 237, on serait lundi matin, soit le lundi 21 mars.


Episode 242 :
Lendemain de l’épisode 241, les filles se remémorent la soirée d’hier où elles ont offert l’argent à Rosy. Olivier a déjà eu le temps de déposer l’argent sur un compte, d’après Hélène… Disons qu’au mieux, il en a eu l’idée, vu le laps de temps !
Ici, un doute subsiste, sachant qu’il n’y a pas de marqueur avec le 243 : nous serions soit mercredi 23 (directement la veille du 243), soit le mardi 22 mars (directement le lendemain du 241).
José précise que cela fait « presque 2 ans » qu’ils travaillent ensemble, avec Sébastien.


Episode 243 :
Pas de marqueur temporel clair, mais les garçons doivent essayer les vêtements proposés par Joël, qui est arrivé au 242.
Hélène revient de cours, qui du coup, ont repris !
Nous sommes donc un jour de semaine : jeudi 24 mars.  


Episode 244 :
Laly a passé une bonne soirée avec Laurent : nous sommes le lendemain de l'épisode 243.
Surtout, Laly mentionne la « fête de demain soir », donc le 245 est le lendemain du 244.
Vendredi 25 mars.


Episode 245 :
Linda vient de partir pour les Bahamas.
D'après l'indice de l'épisode 247 (voir plus bas), nous sommes samedi.
Samedi 26 mars.


Episode 246
:
Bénédicte arrive en pleurs chez les filles, car après leur concert au Nelly's, José n'est pas rentré. Nous sommes donc le lendemain.
Personne ne va en cours, mais les filles vont à la salle de sport et la cafète est ouverte ! Le dimanche… Une première !
Dimanche 27 mars.


-------------------

Les épisodes 247 à 253 marquent un autre tournant dans l’articulation de cette partie de la chronologie, car les indices ne s’accordent pas toujours ou manquent de clarté.


Episode 247
:
José parle de « l’autre soir », en parlant de la soirée de gala au Nelly’s de l’épisode 245. Sa prétendante lui répond : « Oui, j’y suis tous les samedis soirs ».
Laly évoque les évènements arrivés « hier ».
Lundi 28 mars.
Laly fanfaronne devant les filles car elle a décroché un contrat pour les garçons au Nelly’s tous les samedis soirs.
Pourquoi ça ne colle pas : la date a peut-être changé en « une fois par semaine », car au vu de ce qu’il se passe plus tard, les garçons jouent d’autres jours que les samedis.
Hypothèse privilégiée : dans le 244, Nicolas dit que Nelly a proposé aux garçons de jouer « de temps en temps ». Aucun jour de la semaine n’apparaît aussi clairement. Nelly leur a peut-être fait une fleur en disant qu’ils peuvent venir quand ils veulent au moment de signer le contrat.


Ellipse de temps.
Hypothèse : Nicolas va voir Nelly pour négocier que les garçons jouent plutôt le vendredi que le samedi (voir épisode 251).


Episode 248 :
Pas de marqueur temporel clair par rapport à l’épisode 247. Mais les épisodes 248 à 250 se suivent, donc si le 250 est un samedi, nous sommes mercredi.
Les filles ont « une journée d’enfer » : potentiellement parce qu'elles ont cours. On serait donc un jour de semaine.
Mercredi 30 mars.


Episode 249 :
Bruno évoque « la bagarre d’hier » en parlant de son pansement sur la joue. Nous sommes le lendemain du 248.
Le soir, au dîner, Hélène indique qu’elle commence de bonne heure le lendemain : elle aurait cours ?
Jeudi 31 mars.

_________________
Merci Volca ! ^__^
Chronologie de la trilogie [observations] - Page 6 95gk
Kadjinska
Kadjinska
Miss ^__^
Miss ^__^

Féminin
Nombre de messages : 23250
Age : 34
Localisation : Somewhere in the middle of nowhere
Couple préféré : **Adeline et Christophe** **Hélène et Peter**
Date d'inscription : 08/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Chronologie de la trilogie [observations] - Page 6 Empty Re: Chronologie de la trilogie [observations]

Message par Kadjinska Dim 19 Avr 2020 - 19:40



Avril 1994


Episode 250 :
José ne se remet pas du vent mis « hier soir » par Bénédicte.
« Il y a un mois », Adeline se fichait de la façon dont elle s’habillait : Christophe est parti le 4 mars, et elle a rencontré Bruno le 26 février, l'un dans l'autre, ça fait effectivement un mois.
Premier « vrai » gala pour les garçons ! Logiquement, on serait samedi, suivant l’indice de l’épisode 247.
Pourquoi ça colle : la fête pour Rosy a bien lieu un samedi, et Laly parlait bien d'un contrat le samedi soir pour les garçons.
Pourquoi ça ne colle pas : Hélène qui avait cours ce matin… Aurait cours le samedi, ce qui serait une première.
Surtout, au vu des indices laissés dans l'épisode 251, nous serions plutôt une vendredi (voir plus bas).
Vendredi 1er avril.


Episode 251 :
Nous sommes le lendemain du 250, tout le monde félicite Adeline !
On serait dimanche, si le 250 est un samedi.  
Pourquoi ça colle : Le contrat des garçons, à l’épisode 247, stipule bien le samedi soir.
Pourquoi ça ne colle pas : Bruno va acheter un synthé le matin même avec ses économies. Un dimanche ?
Laly a emprunté la voiture de Laurent qui était… « En cours », avoue Laly. UN DIMANCHE ???
Hypothèse privilégiée :
- L’épisode 250 et le gala des garçons est un vendredi (vendredi 1er avril).
L’épisode 249 serait donc jeudi 31 mars, et l’épisode 248, mercredi 30 mars. Ca colle avec l’ellipse de temps constatée avec l’épisode 247.
- L’épisode 251 est un samedi (Laurent aurait plus vraisemblablement cours un samedi matin et Bruno peut plus facilement aller chez Roberto un samedi qu’un dimanche matin…).
Remarque : Vu le job d’Olivier à la pizzeria, Nicolas a dû retourner voir Nelly (probablement le mardi 29 mars, quand il ne se passe rien entre l’épisode 247 et 248 !) pour négocier que les garçons jouent « une fois par semaine », plutôt qu’à date fixe. Ca explique qu’ils jouent le vendredi de temps en temps.
De plus, dans le 244, Nelly a en fait proposé aux garçons de venir jouer « de temps en temps », donc pas de date fixe !! Le « samedi » de l’épisode 247, est peut-être juste un abus de langage de la bande, parce qu’ils ont joué un samedi et qu’ils se sont dit sur le coup que ça faisait une bonne date.
Samedi 2 avril.
« Ca fait 1 an » que José fait souffrir Bénédicte, d’après Hélène.


Episode 252
:
D’après Bénédicte, c’était « hier » qu’elle a rompu avec José. Et c’était « hier soir » qu’Hélène est rentrée tard (après avoir parlé à José, mais elle ne le dit pas à Bénédicte).
Pourquoi ça ne colle pas :
- Si l’épisode 251 est un dimanche, on serait lundi… 4 avril. Qui se trouve être le lundi de Pâques, en 1994, jour férié. Donc tout est fermé.
- Si l’épisode 251 est un samedi, on serait le dimanche 3 avril.
Or, dans les deux cas :
- José trouve le moyen de s’être fait livré son percolateur, et parce qu’il explose en ruinant les synthés de Bruno et José, les garçons peuvent aller les porter chez Roberto…
- Hélène, Adeline et Bénédicte vont en cours ;
- Adeline et Bénédicte vont faire du shopping et reviennent avec 10 sacs…
Tout ça un dimanche ou un jour férié ?
Plus vraisemblablement : il s’agit d’un jour de semaine.
Hypothèse privilégiée : en fait, la scène de José au Nelly’s dans le 251 n’est pas la même journée que le reste de l’épisode. Il s’agit d’une illustration du week-end de José. Hélène vient le trouver, à bout, le lundi 4 avril, après 2 jours de « fête » pour José.
Mauvaise foi n°1 : Quand Hélène, dans cette scène, dit que Nicolas lui a raconté ce qu’il s’est passé « cet après-midi », elle veut dire que Nicolas lui a raconté « dans l’après-midi » :p Et non pas qu’il lui a raconté ce qu’il s’est passé cet après-midi du 251 ! (Oui, c’est complètement tiré par les cheveux, mais ça m’arrange ! :p).
Le 252 se déroule donc le mardi 5 avril 1994 ! CQFD !
Mauvaise foi n°2 : Bénédicte dit qu’elle a rompu avec José « hier ».
Hypothèse probable : elle a dormi tout le week-end pour récupérer de sa rupture en buvant comme un trou et n’a pas vu passer le week-end de Pâques…


Episode 253 :
L'épisode 253 est « officiellement » le lendemain du 252.
José et Bruno ont confié leurs synthés en réparation à Roberto pour 15 jours.
Départ de Rosy de chez les parents de Nicolas, avec une lettre pour Olivier.
Mercredi 6 avril.


-------------------


Episode 254 :
Nous ne sommes pas le lendemain du 253.
En revanche, des garçons lourdingues draguent les filles à la cafète, avant de reconnaitre Adeline et de faire des allusions salaces, sans que les filles ne comprennent qu'ils parlent des photos d'Adeline dans le fameux magazine... Le magazine est sorti, nous sommes donc probablement la veille de l'épisode 255.
Les filles doivent aller à la fac : jour de cours.
Lundi 18 avril.


Episode 255 :
José a récupéré son synthé, donc 15 jours sont passés, depuis l'épisode 253.
Retour des USA de Nathalie, qui ne connaît pas Bruno. Elle a l’air de s’être offert de SUPER vacances ! Elle peut bien râler que les parents des autres leur payent leurs études, vu qu’elle est partie depuis au moins le 7 mars…
Mardi 19 avril.
Episode 256 :
Suite immédiate de l'épisode 255.
L’épisode se passe exclusivement de nuit.
Nuit du mardi 19 au mercredi 20.


Episode 257 :
Linda revient de 3 semaines aux Bahamas. Elle est partie le 26 mars (épisode 245) : cela fait plutôt 3 semaines et demie.  
Mercredi 20 avril.


Episode 258 :
Laly et Sébastien sont de merveilleuse humeur car ils se sont retrouvés (épisode 257).
Jeudi 21 avril.


Episode 259
:
Lendemain du 258.
Laly a dragué une fille au Nelly’s pour Olivier, qui s’est pris une baffe. Elle revoie Linda, qui lui présente des copines mannequins pour Olivier.
Le soir, José débarque à la pizzeria et drague Inke, la préférée d’Olivier.
Hélène part en cours. Laly sèche ses cours : on est un jour de semaine.
Vendredi 22 avril.


Episode 260
:
Bruno et José ont passé la soirée à la pizzeria, car José voulait revoir les mannequins d'Olivier.
Nathalie rencontre José au Nelly’s.
Personne n’a l’air d’être en cours, à part Hélène qui est absente… Peut-être en révision ?
« Cela fait plusieurs semaines » que José et Bénédicte ne sont plus ensemble : en effet, ils se sont séparés au 2 avril, cela fait 3 semaines (4 semaines, si l’on parle de leur séparation de corps, le 28 mars).
Samedi 23 avril.


Episode 261 :
Pas de marqueur avec l’épisode 260.
Rencontre Olivier/Taxi.
Rencontre entre Fabrice et la bande.
Si on se fie à la date de l’épisode 263, nous sommes mercredi 27 avril.  


Episode 262
:
La bande a diné avec Taxi, la veille au soir. Laly n’apprécie pas le genre de Taxi. On est donc le lendemain !
Début des révisions et premier oral pour Hélène. Commence la période des examens.
Jeudi 28 avril.


Episode 263 :
Lendemain du 262.
Soirée au Nelly’s, les garçons jouent.
Si les épisodes 250 et 273 disent vrai et que les garçons jouent davantage au Nelly’s le vendredi : nous sommes vendredi 29 avril, et les épisodes 261 est mercredi 27 avril, et 262, le 28 avril.


Episode 264 :
Adeline : « Je vais y aller, moi aussi j’ai bientôt mes examens et il faut que je bosse ». Donc elle ne va pas en cours.
Remarque : Et selon l’indice de l’épisode 265, ses examens sont vraiment « bientôt », puisqu’elle passe son premier examen ce matin-là ! Exactement comme Hélène deux jours plus tôt, dans l’épisode 262.
De même, Hélène est à la chambre pour réviser, et non en cours.
Nous sommes certainement samedi.
Nathalie passe voir Hélène pour lui parler de José : ça fait 1 semaine qu’ils sont ensemble.
(Elle annonce également à Hélène qu’elle a renoncé à ses examens, parce qu’elle est larguée… En même temps, vu qu’on apprend grâce à l’épisode 255 qu’elle est partie en vacances aux USA, au max 6semaines… On ne se demandera pas pourquoi elle va rater son année. Ni pourquoi ses parents ne sont pas très chauds pour lui financer des études auxquelles elle ne va pas !).
Laly a cours, mais elle ne veut pas y aller parce que ce n’est pas intéressant.
José soule Nathalie au Nelly’s pour s’en débarrasser.
Samedi 30 avril.

_________________
Merci Volca ! ^__^
Chronologie de la trilogie [observations] - Page 6 95gk
Kadjinska
Kadjinska
Miss ^__^
Miss ^__^

Féminin
Nombre de messages : 23250
Age : 34
Localisation : Somewhere in the middle of nowhere
Couple préféré : **Adeline et Christophe** **Hélène et Peter**
Date d'inscription : 08/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Chronologie de la trilogie [observations] - Page 6 Empty Re: Chronologie de la trilogie [observations]

Message par Kadjinska Dim 19 Avr 2020 - 19:40



Mai 1994


Episode 265 :
La veille, Taxi et Bénédicte ont été invités par Fabrice à aller voir le concert de Phil Collins. Pendant que Fabrice et Bénédicte allaient dîner, Taxi en a profité pour voler les baguettes de Phil pour les donner à Olivier.
Jaloux, les garçons demandent à Taxi de penser à eux la prochaine fois, et Taxi prend note de leur liste de courses, en disant que Phil refait un concert ce soir et qu’elle peut y aller.
Dans la vraie vie, Phil Collins est en tournée en France le vendredi 29 avril 1994, à Bercy.
Les filles vont en cours.
Adeline a passé son premier examen « hier ».
« Il fait 30°C dehors » affirme Adeline à Laly.
Hélène en a encore pour 15 jours d’examens.

Pourquoi ça colle : Nous pourrions être le samedi 30 avril 1994. Les filles pourraient avoir cours le samedi matin et Adeline aurait passé son premier examen le vendredi 29 avril.
Pourquoi ça ne colle pas : L’épisode 266 est le lendemain, mais les filles vont en cours… Un dimanche ?
De plus, Taxi dit qu’elle peut retourner au concert de Phil Collins le soir-même… Mais Phil Collins ne redonne pas du tout un concert le samedi 30 avril. Ses deux prochaines dates qui se suivent sont : le dimanche 1er mai, à Toulon et le lundi 2 mai à Toulouse.
Hypothèse privilégiée : nous sommes le lundi 2 mai.
Adeline et son examen de la veille peut avoir fait un abus de langage et voulait plutôt dire « samedi matin ». (Ca tombe bien, elle a commencé à réviser le matin même, comme Hélène deux jours plus tôt).
Bénédicte a pu avoir le temps de descendre à Toulon avec Fabrice, de dîner sur place, puis de rentrer à temps pour être dans son lit vers 4h du matin. De toute façon, elle ne dort jamais avant 2h du matin (information donnée par José dans l’épisode 190), avec leurs expériences au Nelly’s durant les mois d’octobre et de novembre, les filles sont habituées à assurer la journée après avoir passé la nuit à danser, Bénédicte a suffisamment la santé !


Episode 266
:
Nous sommes le lendemain.
Hélène s’est levée à 6h30, pour être à la bibliothèque à 7h30, et les filles doivent aller en cours.
Nous sommes un jour de semaine (et non un dimanche).
Mardi 3 mai.


Episode 267
:
Bénédicte s’est endormie chez Fabrice, dans ses vêtements de la veille.
Mercredi 4 mai.


Episode 26
8 :
Pas de marqueur particulier.
Jeudi 5 mai.


Episode 269
:
Pas de marqueur temporel précis.
Les filles refusent de garder les chiens de Taxi car elles ont cours : nous sommes un jour de semaine. Hélène passe un examen.
La bande est au Nelly’s le soir : si l’on se fie à l’épisode 273, nous sommes vendredi.
« C’est le printemps », nous apprend Sébastien : en effet, depuis plus d’un mois !
Vendredi 6 mai.


Episode 270
:
Pas de marqueur de temps précis.
Les filles ont cours, donc nous sommes un jour de semaine.
Veille de l’épisode 271.
Mercredi 11 mai.


Episode 271
:
« Ca fait une semaine que José fait la tête », d’après Olivier. Mais il n’est pas précisé pour quelles raisons. Désertion de José après une altercation avec Sébastien.
Pour Hélène, il ne reste plus que « 1 semaine » d’examens, elle est soulagée.
Les filles ne vont pas en cours.
Pourquoi ça colle : Si les épisodes 269 à 271 se suivaient, nous pourrions être lundi 9 mai.
Il restait 15 jours d’examen à Hélène une semaine plus tôt, au lundi 2 mai.
Pourquoi ça ne colle pas : le lendemain, dans l’épisode 272, Bénédicte affirme qu’on est vendredi et qu’elle part en week-end. On serait donc un jeudi.
Hypothèse privilégiée : Le jeudi le plus proche suivant l’épisode 269 est le jeudi 12 mai. Qui est, en 1994, le jeudi de l’Ascension, donc un jour férié ! Ca explique pourquoi les filles ne vont pas en cours ce jour-là !
De plus, cela correspond plus à la véritable date de fin d’examen d’Hélène, à l’épisode 276.
Jeudi 12 mai.


Episode 272 :
Nous sommes le lendemain de l’épisode 271.
Bénédicte est tellement inquiète par la désertion de José du groupe, qu’elle décide d’annuler son week-end en Normandie avec Fabrice.
Laly remplace José au pied levé pour le concert au Nelly’s. Les concerts au Nelly’s ont donc bien lieu le vendredi.
Vendredi 13 mai.


Episode 273 :
Les filles félicitent Laly pour sa performance au Nelly’s.
Sébastien rappelle qu’ils ont un concert « dans une semaine » et qu’ils devront trouver un nouveau synthé d’ici-là. Cela veut dire que les garçons jouent tous les vendredis au Nelly’s.
Sachant qu’il n’y a pas de marqueur temporel dans l’épisode 269, mais que les filles ont cours et que la bande passe la soirée au Nelly’s, on peut en conclure que l’épisode 269 est un vendredi aussi.
La bande fait une pizza party au garage : pour un samedi soir d’étudiants, ça colle !


Episode 274 :
Pas de marqueur temporel avec l’épisode 273.
Laly demande à Adeline de lui faire une course, tous les magasins sont ouverts, donc on doit être lundi 16 mai.
De son côté, Fabrice a appelé : il est parti une semaine pour un stage de théâtre. TOTALE INCOHERENCE avec tout le reste !
Pourquoi ça colle : Si nous sommes lundi, il est au mieux parti la veille, soit dimanche… Mais il devait partir en week-end en amoureux avec Bénédicte, deux épisodes avant…
Donc dans son esprit, il serait parti en week-end vendredi avec Bénédicte, et serait rentré le dimanche après-midi pour repartir le dimanche soir pour son stage d’une semaine. Pourquoi pas ?...
Pourquoi ça ne colle pas : Il revient dans l’épisode 275, qui est le lendemain… Elle est passé où, sa semaine ?
Placer une semaine à cet endroit-ci serait compliqué, car cela perturbe entièrement le calendrier d’examens d’Hélène. Cela voudrait dire qu’à l’épisode 265, le 2 mai, il lui resterait en réalité 3 semaines, et 15 jours le 12 mai, à l’épisode 271.
Hypothèse privilégiée : Fabrice s’est perdu dans une faille spatio-temporelle…


Episode 275
:
Lendemain de l’adoption de Jump.
Retour de Fabrice, tout le monde lui a manqué… Bien sûr !  
La veille, Olivier et José ont discuté au Nelly’s.
Mardi 17 mai.


Episode 276 :
Lendemain de l’épisode 275, soit le mercredi 18 mai.
Christophe : « après 2 mois à Londres, ça fait 15 jours que je suis rentré ». Comme il est parti le 4 mars, ça colle parfaitement !


Episode 277 :
Lendemain de l’épisode 276.  
Hélène a fini ses examens, car elle passe désormais tout son temps avec les filles. Elle a donc passé son dernier examen le mercredi 18 mai.
Ca colle si on considère que l’épisode 271 est bien le jeudi 12 mai, il restait bien une semaine d’examens à Hélène. Pour les 15 jours de l'épisode 265, nous serions du 2 mai au 18 mai, soit 16 jours... Ca fait bien 15 jours de date à date !
Jeudi 19 mai.


Episode 278 :
Lendemain de l’épisode 277, soit le vendredi 20 mai.
Nous sommes vendredi : ça explique la présence d’Alex et Taxi au Nelly’s ce soir-là. Ils se sont retrouvés après le concert du vendredi des garçons au Nelly’s.  


Episode 279
:
Lendemain de l’épisode 278.
Les filles ne vont pas en cours, et Adeline révise à la chambre, ce qui lui permet de veiller sur Taxi.
Samedi 21 mai.


Episode 280
:
Lendemain de l’épisode 279.
Personne ne va en cours.
En revanche, la salle de sport est ouverte !
Dimanche 22 mai.
Adeline est absente. Comme il s’agit du dimanche de Pentecôte et que le lendemain, lundi 23 mai est férié, elle a pu rentrer chez sa mère pour un long week-end.

_________________
Merci Volca ! ^__^
Chronologie de la trilogie [observations] - Page 6 95gk
Kadjinska
Kadjinska
Miss ^__^
Miss ^__^

Féminin
Nombre de messages : 23250
Age : 34
Localisation : Somewhere in the middle of nowhere
Couple préféré : **Adeline et Christophe** **Hélène et Peter**
Date d'inscription : 08/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Chronologie de la trilogie [observations] - Page 6 Empty Re: Chronologie de la trilogie [observations]

Message par Kadjinska Dim 19 Avr 2020 - 19:41

Et enfin, voici toutes les incohérences que j'ai pu relevé dans tout ce bazar ! ^^




Les garçons vont tellement peu en cours que même José en oublie quelles études ils suivent ! (épisode 176)
Après le départ en vacances impromptu de Christian, Nicolas est très remonté : ça ne se fait pas de laisser ses copains en plan sans rien prévoir, alors qu’ils ont une audition dans une semaine !
« Imaginez qu’il soit chirurgien ! », s’énerve Nicolas.
« Ca va aller, les études de sociologie ne mènent pas à ce métier ! », tente de dédramatiser José.
Ca tombe encore mieux, les  études de Lettre Classiques que sont supposés suivre Christian, Nicolas et Nathalie, depuis plus d’un an, non plus !



Charles ou le seul étudiant qui a dû avoir son diplôme. (épisode 177)
Pour ne pas déranger les filles plus longtemps en restant dormir dans leur chambre, Bénédicte et Adeline se mettent en tête de rencontrer un garçon qui pourra les héberger.
Le hasard leur désigne Charles, un étudiant de la cafète. Qui révise ses cours… En plein mois d’août !
Un étudiant en médecine, sans doute…



Mais où vivent donc tous les parents de notre tribu ? (épisodes 178 et 256)
Il est dit au début de la série que Christian, Etienne et Nicolas, amis d’enfance, venaient de Toulouse. De la même façon, au début du Miracle, Adeline affirme à Laurence, la cousine de Bénédicte, que "[ils sont] comme ça, dans la capitale du sud-ouest !". Laurence lui rétorque, pincée, que « la capitale du sud-ouest, c’est Bordeaux ! », et non Toulouse. On imagine donc que les quatre amis ont grandis à Toulouse.
Mais si eux sont montés à Paris pour les « études »… Ce n’est pas forcément le cas de leurs parents ! Qui ont dû rester vivre à Toulouse.
Pourtant, dans l’épisode 178, Adeline affirme que Christian a dû passer voir ses parents, car ils ne les a pas vus depuis longtemps et qu’il ne va pas tarder, et José de renchérir que c’est ça les garçons : dès que ça rentre de vacances, ça va mettre leurs vêtements sales dans la machine à laver des parents.
Mais si les parents de Christian vivent à Toulouse… Il ferait l’aller-retour sur la journée ?
Même type d’incohérence dans l’épisode 256, où la mère d’Adeline appelle la chambre des filles pour les prévenir qu’Adeline « est passée chez elle en disant qu’elle partait en voyage ». On retrouve ensuite Adeline dans le canal Saint-Martin, à Paris…
C’est rapide, Paris-Toulouse par le train, j’imaginais pas !



La régénération de la peau de Sébastien est impressionnante ! (épisodes 186)
Sébastien raconte son accident dramatique avec Linda : la moto s’est couchée et ils se sont retrouvés à 50cm des roues du camion.
Mais Sébastien, sans doute parent avec un lézard, n’a pas une seule égratignure !



Les parents de Nathalie sont étonnants… (épisode 189)
Episode 188 : Nathalie, agressée par 3 types dans une voiture, est raccompagnée chez ses parents par Nicolas.
Episode 189 : Nathalie a finalement dormi chez les filles, dans le lit d’Hélène.
Quel genre de parents laisse leur fille réchappée d’une tentative de viol, agressée, couverte de bleus, rentrer à la cité U pour y dormir ?



L’épisode 193 se déroule sur plusieurs jours si on veut éviter à Nicolas de se lever aux aurores pour aller à la fac un dimanche. (épisode 194)
La logique voudrait que les épisodes 188 à 198 se suivent au jour près. Toutefois, cela impliquerait que l’épisode 193 soit un samedi, et donc logiquement, que l’épisode 194 soit un dimanche…
Sauf que c’est pile dans cet épisode que les filles ont cours, et même Nicolas (!!!) décide de remettre les pieds à la fac !
Un dimanche ? Veille de jour férié, qui plus est (puisqu’on serait dimanche 31 octobre et donc lundi 1er novembre) ?
La seule découpe possible dans ces épisodes est de scinder l’épisode 193 en deux, et de placer les scènes du Nelly’s (où Laly et Adeline n’ont visiblement rien à faire de Nathalie qui tombe dans un coma éthylique) le lundi 1er novembre.
Reste que je ne suis pas une spécialiste, mais un night club ouvert un lundi 1er novembre… C’est pas un peu glauque ? Bizarre, tout du moins ?



Manu est muni d’un GPS avant l’heure ! (épisode 198)
Manu arrive en nage au garage pour prévenir la bande que Nathalie a fait une tentative de suicide.
- Comment a-t-il fait, alors qu’il n’a pas encore été présenté aux garçons, pour trouver l’adresse du garage ?
- Et comment, alors qu’il est supposé être très timide, a-t-il pu préférer aller prévenir les « amies » de Nathalie au lieu de l’accompagner à l’hôpital ?



Olivier se fait virer de son appartement en pleine trêve hivernale ! (épisode 205)
A l’épisode 205, on apprend qu’Olivier a été mis à la porte par son propriétaire et qu’il dort depuis deux nuits dans le garage.
Tout cela au 1er décembre, alors que la trêve hivernale a commencé depuis 1 mois !



Olivier est quand même né sous une bonne étoile, malgré ses galères ! (épisode 207)
Coup de chance n°1 : Olivier a réussi à trouver un job comme pizzaiolo, il doit démarrer le soir-même.
Coup de chance n°2 : Son patron a accepté (alors qu’il n’a pas encore commencé à travailler !) de lui verser une avance ! Qu’Olivier veut généreusement verser à Rosy.
Une sacrée aubaine que d’être tombé sur un patron aussi confiant, qui donne de l’argent à un gamin alors qu’il n’est même pas sûr de le revoir le soir-même !



Hélène est terriblement perturbée par les manigances de Thomas Fava (épisode 226)
Dans le 226, Hélène reproche à Thomas de lui gâcher la vie depuis « 1 mois ». En vérité, cela ne fait que 3 semaines depuis la signature du contrat… Et 2 mois et demi, depuis le retour de Thomas le 7 décembre (épisode 207 !). Le temps n’est décidément plus le même, quand on a formé un pacte avec le Diable !



Le mystère du concours de Laly. (épisode 222)
Laly commence son concours le vendredi 3 décembre (épisode 205).
Elle reçoit les résultats du premier tirage au sort le 28 janvier 1994 (épisode 214).
Elle en parle pour la dernière fois le 8 février (épisode 222), alors qu’elle n’est plus du tout sûre de gagner la voiture, et qu’elle a abandonné son permis (alors qu’il s’agissait de sa dernière journée de stage, veille de son passage de l’examen…).
Alors ? A-t-elle perdue sa voiture et par fierté, refuse-t-elle de l’annoncer à ses amies ? Ou n’en a-t-elle vraiment plus rien à faire ?



Sébastien est tellement aveuglé par Linda qu’il ne se rend plus compte des gens autour. (épisode 222)
Dans l’épisode 221, Hélène aperçoit Sébastien et Linda en train de s’embrasser devant la cafète.
« Devant la cafète, en plus ? C’est d’un discret ! », remarque TRES justement Nicolas, quand Sébastien lui raconte la scène (surtout avec Manu et Laly à l’intérieur…). « Il n’y avait personne dans la rue », se défend (un peu légèrement) Sébastien.
Pourtant, on compte au moins 2 personnes à la cabine téléphonique, et un couple qui passe juste à côté de la voiture de Linda…
Ou il est bigleux et il le cache bien ; ou Linda lui fait tout oublier !



Olivier a l’impression d’avoir tout vécu avec la bande. (épisode 229)
Au garage, José dit à Sébastien de se méfier de l’amitié entre Laly et Linda, qu’elles ne le fassent pas tourner en bourrique comme Adeline et Bénédicte l’ont fait avec lui !
Sébastien, Christophe et Olivier se marrent, acquiesçant comme s’ils se souvenaient tous de ces scènes.
Sauf qu’Olivier est arrivé au moins 3 mois après !



Olivier (décidément, toujours lui !) a des yeux surpuissants. (épisode 228)
Après que Rosy ait repeint le garage et le synthé de José, ce dernier le démonte pour le réparer et galère… Un peu exaspéré, Olivier lui répare pour lui prouver que son instrument n’est pas mort : il replace alors deux fils montés à l’envers. Toutefois, de sa place, la seule chose qu’aurait pu remarquer Olivier est le joli capot ouvert du synthé… Comment a-t-il repéré ces deux fils à travers le plastique, alors ?  



Rosy est enceinte d’un peu plus de 2 mois. (épisode 235)
Episode 235 : Rosy est enceinte de 2 mois, et nous sommes le 4 mars.  
Or, elle revient vers Olivier dans l’épisode 211, le vendeur de cordes n’était pas son grand amour. Nous sommes alors le 17 décembre. Elle est donc enceinte de 2 mois et demi, à peu près.



Les vacances de la bande ne coïncident avec aucunes vacances du calendrier scolaire de France. (épisode 237)
Episode 237 : On serait au 14 mars, soit pile entre les vacances de février et celles de Pâques. En plein milieu du calendrier, quoi.



En cas de problème de prêt, penser à emmener Olivier, il est très pote avec les banques. (épisode 242)
Episode 242 : la bande organise une fête pour donner à Olivier et Rosy l’argent qu’ils ont gagné pour le bébé. Le lendemain, les filles se lèvent et parlent de la fameuse soirée de la veille. Hélène informe Bénédicte qu’Olivier aurait « déjà déposé l’argent sur le compte de Rosy »… Entre Minuit et 9h du matin ! Bravo Olivier !



Grâce aux allocations touchées par sa mère, Rosy voyage à tarif réduit avec la SNCF. (épisodes 244 à 246)
Episode 244 : Nicolas renvoie Rosy chez ses parents, car elle menace de s’installer dans le garage.
Episode 245 : Elle revient pour le concert de gala des garçons !
Episode 246 : Olivier l’a ramenée chez les parents de Nicolas.
C’est soit le tarif réduit, soit Olivier n’a jamais déposé l’argent du bébé sur le compte en banque et ils s’en servent pour payer les allers-retours inutiles de Rosy…



Les garçons jouent au Nelly’s le vendredi soir et non le samedi soir (épisode 247).  
Episode 247 : D’après Laly, Nelly aurait proposé aux garçons de jouer dans son club « tous les samedis soirs ».
Or, les concerts suivants des garçons tombent tous… Un vendredi ! (D’après ma chrono – épisodes 250, 263 et 272).
L’emploi du temps d’Olivier a la pizzeria a dû les pousser à jouer plutôt le vendredi que le samedi (les resto blindés du samedi, tout ça…).



L’épisode 251 se passe sur plusieurs jours, Bénédicte boit comme un trou et réussit à oublier sa rupture avec José.
Afin de tenir le calendrier, c’est la seule explication possible !
L’épisode 255 tombe le mardi 19 avril. Or, il est expliqué qu’il y a « 15 jours » entre le 255 et le 253. De date à date :
- Episode 253 : mardi 5 avril ;
- Episode 252 : lundi 4 avril ;
- Episode 251 : dimanche 3 avril.
MAIS !
- Dans le 251, Bruno va acheter 1 synthé le matin même et Laly emprunte la voiture de Laurent, qui est en cours. Tout ça UN DIMANCHE ??!  Il serait plus probable que le 251 soit le samedi 2 avril.
- Le 252 serait donc dimanche 3 (tout est fermé) ou lundi 4 (mais c’est le lundi de Pâques en 1994, tout est fermé, c’est férié). Or dans le 252, José se fait livrer un percolateur et les filles vont en cours…
- Les scènes du 251 où Hélène et José discutent en boîte sont les seules qui peuvent être « coupées » de l’épisode. Ces scènes ne seraient donc pas des scènes du samedi 2 avril, mais du lundi 4 avril (là encore, le Nelly’s serait ouvert un jour férié… Nelly bosse vraiment beaucoup ! C’est normal, c’est la « dernière boîte à la mode » dixit José dans le 190, elle a ouvert il y a peu, elle a besoin de beaucoup travailler). Bref, 2 jours où José fait la fête après sa séparation avec Bénédicte.
- Le 252 est un jour de semaine, soit le mardi 5 avril.
- Bénédicte pense qu’elle a rompu avec José « hier », parce qu’elle a bu tout le week-end pour oublier… Cadeau ! :p



Nathalie ou « La vie est vraiment trop injuste ! » (épisode 255)
Episode 235 : Dernière apparition de Nathalie avant son départ aux USA. Nous sommes le 4 mars.
Episode 255 : Nathalie revient tout juste de New York. On est le 19 avril.
Madame part donc 1 mois et demi en vacances en plein milieu de l’année scolaire (à New York, où elle s’est fait en plus RE-jeter comme un ballon de foot par Kanu, alors qu’ils avaient déjà rompu durant les vacances d’été 6 mois plus tôt…), et râle contre les filles qui n’ont pas de problème d’argent parce que leurs parents « payent leurs études ». Moi, perso, je comprends pourquoi ses parents ne veulent plus payer pour les siennes… Cela dit, vu que c’est à peu près la seule qui bosse régulièrement le reste de l’année, je peux quand même avoir un peu de compassion !



Adeline a toujours l’impression que les choses arrivent « hier » (épisodes 221 et 265)
Dans l’épisode 221, pour rassurer Bénédicte, Adeline lui rappelle que José a fait son test de dépistage du SIDA « hier » : perdu ! José a déclaré à la cafète pendant que la bande attendait Hélène et Nicolas, l’avoir réalisé au moins 3 jours avant. Nous sommes loin d’être « hier » !
Mais de la même façon, elle déclare dans l’épisode 265 avoir passé son premier examen « hier » (tout en démarrant ses révisions dans l’épisode précédent…). Or, l’épisode 265 est vraisemblablement un lundi… Adeline aurait donc passé son examen un dimanche.



Fabrice part 1 journée au lieu de… 1 semaine ! (épisode 274)
Bénédicte annonce que Fabrice a appelé la veille car il est parti en stage de théâtre pendant 1 semaine.
Or, Fabrice revient au 275, qui est le lendemain du 274 !... A-t-il traversé un portail ouvrant sur une faille spatio-temporelle durant son cours de théâtre ?


Dernière édition par Kadjinska le Mar 12 Mai 2020 - 10:46, édité 3 fois

_________________
Merci Volca ! ^__^
Chronologie de la trilogie [observations] - Page 6 95gk
Kadjinska
Kadjinska
Miss ^__^
Miss ^__^

Féminin
Nombre de messages : 23250
Age : 34
Localisation : Somewhere in the middle of nowhere
Couple préféré : **Adeline et Christophe** **Hélène et Peter**
Date d'inscription : 08/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Chronologie de la trilogie [observations] - Page 6 Empty Re: Chronologie de la trilogie [observations]

Message par nicolas14 Lun 20 Avr 2020 - 23:40

Bravo pour tout ce travail (et la pointe d'humour :D ).

_________________
Chronologie de la trilogie [observations] - Page 6 Pj5q
nicolas14
nicolas14
Modérateur
Modérateur

Masculin
Nombre de messages : 31179
Age : 35
Localisation : à Sunnydale
Loisirs : cinema & series addict
Date d'inscription : 16/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Chronologie de la trilogie [observations] - Page 6 Empty Re: Chronologie de la trilogie [observations]

Message par Kadjinska Mar 21 Avr 2020 - 17:30

Merci ^^ J'avoue, je me suis bien amusée ! :D

_________________
Merci Volca ! ^__^
Chronologie de la trilogie [observations] - Page 6 95gk
Kadjinska
Kadjinska
Miss ^__^
Miss ^__^

Féminin
Nombre de messages : 23250
Age : 34
Localisation : Somewhere in the middle of nowhere
Couple préféré : **Adeline et Christophe** **Hélène et Peter**
Date d'inscription : 08/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Chronologie de la trilogie [observations] - Page 6 Empty Re: Chronologie de la trilogie [observations]

Message par avrildemai Mer 22 Avr 2020 - 9:20

applause je suis admirative vraiment. J'approuve totalement comme je te l'ai déjà dit. Beau boulot! Je pense que je n'aurai plus le courage maintenant.
avrildemai
avrildemai
Miss Chronologie
Miss Chronologie

Féminin
Nombre de messages : 16787
Age : 40
Localisation : bretagne
Couple préféré : helene et nico, laly & sebastien, José et Johanna, béné et josé, Oliv' et nath, Toph Manue, Manuela et Seb
Loisirs : sport lecture et la trilogie h&g **Hélène Team**
Date d'inscription : 15/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Chronologie de la trilogie [observations] - Page 6 Empty Re: Chronologie de la trilogie [observations]

Message par Kadjinska Mer 22 Avr 2020 - 10:11

Merci Avril ! ^__^

De toute façon, je ne suis pas sûre qu'avant l'épisode 175, on puisse remonter bien loin...
Je suis en train de regarder à partir des épisodes 79 en ce moment (j'avais jamais vu ces épisodes !), et c'est vraiment très compliqué : les épisodes se passent sur plusieurs jours, les intrigues sont beaucoup moins linéaires, il y a trop peu ou beaucoup trop d'ellipses... Tout décortiquer prendrait certainement un temps encore plus long !
Votre chronologie suffit pour ce qu'il y a avant, je pense qu'elle fonctionne bien ^^

_________________
Merci Volca ! ^__^
Chronologie de la trilogie [observations] - Page 6 95gk
Kadjinska
Kadjinska
Miss ^__^
Miss ^__^

Féminin
Nombre de messages : 23250
Age : 34
Localisation : Somewhere in the middle of nowhere
Couple préféré : **Adeline et Christophe** **Hélène et Peter**
Date d'inscription : 08/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Chronologie de la trilogie [observations] - Page 6 Empty Re: Chronologie de la trilogie [observations]

Message par Kimmy Mer 22 Avr 2020 - 12:44

Je n'ai pas encore eu l'occasion de tout lire mais je suis admirative de tout ton travail :cheers:
Kimmy
Kimmy
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 12825
Age : 40
Couple préféré : Johanna/Cricri, Jojo's, Cathy/Etienne
Loisirs : #ROCHELLE SUPPORT TEAM#
Date d'inscription : 18/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Chronologie de la trilogie [observations] - Page 6 Empty Re: Chronologie de la trilogie [observations]

Message par Kadjinska Mer 22 Avr 2020 - 17:15

Merci Kimmy ! ^___^

Je continue mon visionnage de la première partie de la série, et j'ai une belle incohérence : dans l'épisode 90, Hélène revoit Olivier, son ex, et elle lui explique qu'elle est en 2e année de sociologie... Mais si on est début 1993, elle est plutôt en 3e année...


Edit du 15 mai 2020 :


C'est vieux, c'est vieux, mais je confirme les propos de Juillet 2009 de Mel !
Mélodie a écrit:
Dans la série la chrono nous prend la tête, à la 1ère scène de l'épisode 145, Christian a son agenda ouvert devant lui (il y note les rencards qu'il a avec des tas de filles pendant l'absence de Johanna). J'ai eu beau nettoyer mes lunettes, je n'ai pas réussi à correctement lire les dates. J'ai simplement l'impression qu'on est en fin de mois, peut-être un vendredi 21 (ce qui m'arrangerait vu que le 21 mai 1993 était un vendredi) mais c'est vraiment flou.
Personnellement, je lis assez bien "Mercredi 19" et "Jeudi 20", et en 1993, ces deux dates peuvent tout à fait correspondre au mois de mai ! Bravo les filles !
Et j'irai même plus loin dans la folie : au téléphone, Christian dit à une première fille : "On se voit ce soir, hein ? 20h !" et il coche un horaire dans son planning à la case de ce qui semble être le mardi ! De même, il prend ensuite une nouvelle fille au téléphone et lui dit qu'ils peuvent se voir "demain" à "17h". La main de Christian a tout l'air d'approcher la fin de la case du mercredi 19 ! Nous sommes donc bien mardi 18 mai 1993 !
(Ne me remerciez pas ! :green:).

_________________
Merci Volca ! ^__^
Chronologie de la trilogie [observations] - Page 6 95gk
Kadjinska
Kadjinska
Miss ^__^
Miss ^__^

Féminin
Nombre de messages : 23250
Age : 34
Localisation : Somewhere in the middle of nowhere
Couple préféré : **Adeline et Christophe** **Hélène et Peter**
Date d'inscription : 08/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Chronologie de la trilogie [observations] - Page 6 Empty Re: Chronologie de la trilogie [observations]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum