La tétralogie Hélène et les garçons et l\'univers AB
Bienvenue, n'hésite pas à t'inscrire pour discuter avec nous de l'univers AB

Candy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Candy

Message par inconnu25 le Lun 18 Sep 2017 - 13:37

Le 18 septembre 1978 : Candy

Candy (キャンディ・キャンディ, Kyandi Kyandi?) est un manga Yumiko Igarashi et Kyoko Mizuki ayant pour héroïne Candice White Ardley (キャンディス・ホワイト・アードレー). Il est prépublié entre 1975 et 1979 et compte un total de neuf volumes. Il est adapté par Toei Animation en série télévisée d’animation diffusée entre 1976 et 1979 et comprenant 115 épisodes de 26 minutes.

En France, Candy est surtout connu grâce à la série d’animation, diffusée à la télévision à partir du 18 septembre 1978 sur Antenne 2 dans l'émission Récré A2 puis sur TF1 dans Le Club Dorothée. Depuis, la série a été rediffusée sur de nombreuses chaînes. Sous une forme papier, l’histoire a été partiellement déclinée par le magazine Télé Guide dès 1977 en bande dessinée avant que le manga original ne soit finalement publié en mars 1993 par les Presses de la Cité. Au Québec, elle a été diffusée à partir du 23 septembre 1978 à la Télévision de Radio-Canada.

L’histoire commence à la toute fin du XIXe siècle, à La Porte, dans l’Indiana, dans un orphelinat situé non loin du lac Michigan. L’établissement est tenu par une vieille demoiselle, Mademoiselle Pony (Miss Pony), et une jeune religieuse, Sœur Maria (Sister Lane dans la version anglaise). Deux toute petites filles abandonnées sont découvertes à la porte de l'orphelinat, dans un panier, un jour de neige ; d'où le nom qui est donné à l'une d'entre elles : Candy Neige (Candy White en anglais). Candy est blonde, Annie a les cheveux foncés. Les deux enfants grandissent ensemble et deviennent inséparables.

Les années passent et Annie, fille timide et réservée tout autant que Candy est farfelue et exubérante, est adoptée par la famille Brighton. Mais ses parents adoptifs ne voulant pas qu’on sache que leur fille vient d’un orphelinat, Annie envoie une lettre d’adieu à Candy. Cette dernière, qui n'a toujours pas été adoptée, se retrouve à pleurer sous l’arbre d’une colline surplombant la Maison de Pony. C'est là que, jouant de la cornemuse et arborant un costume écossais, lui apparaît celui qu’elle surnommera « le prince de la colline ». Durant cent-quinze épisodes, avec en toile de fond la Belle Époque puis la Première Guerre mondiale, l’héroïne aux couettes blondes et aux taches de rousseur n’aura de cesse de retrouver, notamment à travers ses relations sentimentales, le jeune homme qui lui redonna le sourire ce jour-là. Mais l’identité dudit « prince » ne sera révélée qu’à l'épisode 115.

http://www.les-infos-videos.fr/2017/09/le-18-septembre-1978-candy.html
avatar
inconnu25
Forum addict
Forum addict

Masculin
Nombre de messages : 24135
Age : 36
Date d'inscription : 17/03/2007

http://tv-en-videos.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum